• avril

    14

    2017
  • 218
  • 0
Artisan : les certifications obligatoires

Artisan : les certifications obligatoires

Quelles sont les certifications d’un artisan ? Quelles sont les différents normes Qualibat ? Comment obtenir la certification RGE, Qualibat ou QSE ?

Dans une logique de garantie de qualité, les certifications ont été mises en place afin de labelliser les artisans. Avantage concurrentiel non négligeable pour l’entreprise, l’obtention de ces qualifications obligatoires dans le BTP passe par certaines étapes indispensables. L’artisan doit donc s’y soumettre pour pouvoir démarcher une certaine clientèle et exercer en toute légalité. Focus sur les labels à obtenir pour les entreprises du bâtiment.
 

Les certifications et normes nécessaires d’un artisan

 
Vous l’aurez compris la certification est indispensable pour les artisans du BTP. C’est depuis 1990 qu’un panel de labels a été mis en place pour garantir au client une qualité de services et un respect des procédures applicables dans les différents corps de métier.

Car la certification, c’est cela : l’assurance que l’artisan respecte les normes et procédures en vigueur dans sa profession. Et justement, ces différentes normes et procédures ont été instaurées afin de garantir la sécurité de l’utilisateur final en établissant un référentiel. Elles interviennent aussi bien sur le matériel à utiliser que sur la façon de réaliser une prestation. L’entreprise doit pouvoir justifier qu’elle applique les recommandations de ce référentiel. De fait, elle obtient alors la certification.

L’impact sur le client potentiel est double : d’une part, il est rassuré quant à être en présence d’un professionnel compétent et d’autre part, la certification ouvre les portes du marché de la rénovation et des travaux relatifs aux économies d’énergie clos aux entreprises dépourvues de label. Vous avez donc tout intérêt à vous pencher sérieusement sur la question.
 

Les certifications Qualibat

 
Qualibat est un ensemble de référentiels de procédures et normes destinés exclusivement aux artisans du bâtiment. Les certifications Qualibat sont les indispensables à obtenir en priorité pour pouvoir exercer votre activité dans le BTP. Cet organisme apporte des réponses précises aux maitres d’œuvre et aux clients sur la capacité professionnelle de l’entreprise en explorant trois domaines précis : la situation administrative, l’envergure financière et les compétences techniques. Il délivre plusieurs certifications.

certification qualibat

Avoir la certification qualibat


 

La certification Qualif’élec

certification qualifelec

Obtenir la certification qualifelec


Si vous relevez du génie électrique et énergétique, Qualifelec est la certification qu’il vous faut obtenir absolument. Elle couvre 8 domaines d’activités précis :

  • installations électriques.
  • chauffage, ventilation, climatisation.
  • branchements et réseaux.
  • bâtiment communicant.
  • éclairage public.
  • courant faible.
  • maintenance d’installations électriques.
  • antenne.

Vous pourrez en outre demander des certifications pour des spécialités. Le label se décompose en trois catégories : la certification E1 portant sur la réalisation, la certification E2 couvrant l’étude et la réalisation et la certification E3 attestant de la conception, de l’étude et de la réalisation.
L’organisme, créé en 1955, regroupe aussi bien des professionnels que des représentants des clients et des institutions. C’est donc ce comité hétéroclite qui va étudier votre demande de certification et vous l’accorder ou vous la refuser après inspection de votre situation administrative et financière, de vos diplômes et surtout de l’audit réalisé sur vos techniques professionnels utilisées dans le cadre de minimum 4 chantiers récents.
 

La certification Quali’eau

certification qualieau

Avoir la certification Quali’eau


Ce label est destiné aux plombiers chauffagistes. C’est depuis 2003 que la réglementation impose cette certification. En effet, les conditions sanitaires d’installation de l’eau potable doivent être respectées pour éviter la multiplication des microbes comme la légionellose. Aussi, Quali’eau délivre des certifications portant sur trois grands axes :

  • Enjeux et contexte réglementaire.
  • Maîtrise des techniques de conception de réseaux
  • Maîtrise des techniques de maintenance.

Là encore, le comité d’admission est composé de professionnels du secteur à savoir DDASS ou Agence Régionale de Santé (ex DRASS), agences de l’Eau, ingénieurs conseils ou bureaux d’études, collectivités locales (services des eaux), industriels de la « filière eau » et représentants d’organisations professionnelles qui statueront sur votre qualification.
 

Les autres certifications : Quali’sol, Quali’PV, Quali’forage, Quali’bois

Dans la série des « Quali » », la liste est longue et une certification existe pour chaque corps de métier. Même si les organismes de certification changent, le principe reste le même : le contrôle des compétences et le respect du référentiel de la profession. Pour les énergies renouvelables, c’est l’Association Française qui est compétente. Ainsi, selon votre branche d’activité, vous demanderez la certification Quali’Ener qui vous correspond parmi cette liste :

  • Quali’Sol : Label attribué pour la qualité de l’installation des systèmes à énergie renouvelable particulièrement dans le domaine du solaire. Les équipements concernés sont :
    • Les Chauffe-eau Solaires Individuels (CESI)
    • Les Systèmes Solaires Combinés (SSC)
  • Quali’PV : Rassurez-vous, ceci n’est pas le sigle de la certification des contractuelles pour les autoriser à mettre des PV, mais bien le label destiné à la qualification des installations d’énergie renouvelable par les systèmes photovoltaïques.
  • Quali’Forage : Ce label est attribué au professionnel installant des forages géothermiques sur nappe.
  • Quali’Bois : La certification est attribuée aux professionnels habilités à installer des chauffages au bois dans les habitations.
certification quali artisan

Les certifications Quali’ des artisans du BTP


 

ISO 9001

Pour obtenir la norme ISO 9001, l’entreprise doit justifier de son système de management et organisationnel. Elle mesure la satisfaction finale des clients ce qui est un gage de reconnaissance important pour votre entreprise. Malheureusement, elle est très difficile à obtenir et demande bien souvent l’aide d’un consultant extérieur.
 

La certification QSE

QSE signifie Qualité Sécurité Environnement. Basée sur la norme ISO 9001, la certification QSE vérifie les mêmes domaines que l’ISO, mais aussi le respect de l’environnement par l’entreprise, la sécurité et la santé sur le lieu de travail. Elle aussi nécessite le recours à un consultant pour l’obtenir.
 

Avoir le label RGE

Les artisans avec le label RGE sont de plus en plus demandés. Tous professionnels désirant travailler en rénovation dans les travaux énergétiques doivent obtenir cette certification. Elle se décline en différents secteurs selon votre domaine d’intervention.

Pour les travaux effectués dans le but de réaliser des économies d’énergie, la certification RGE permet aux particuliers de bénéficier des aides de l’Etat. Il devient indispensable de faire appel à un professionnel ayant obtenu le label RGE qui est un gage des compétences et de l’aptitude de l’artisan.
 

Qui délivre les certifications ?

 
Les certifications sont délivrées par des organismes agréés et accrédités, bien que ce dernier point ne soit pas obligatoire. Parmi eux, vous pourrez vous adresser aux principaux qui sont cités en amont : Qualibat, Qualielec, Quali’Enr, Certibat et Cequami.

Pour choisir la certification qui vous convient, vous devez prendre en compte 3 critères :

  1. La taille de votre entreprise : certaines certifications ne sont pas adaptées aux petites entreprises et vous dépenserez du temps et de l’argent pour peu de bénéfices.
  2. Le point à mettre en exergue : Choisissez votre certification en fonction du point que vous souhaitez mettre en avant auprès de vos clients : votre compétence ? Votre qualité de management ? Votre respect de l’environnement ?
  3. Votre spécialité métier : il est évident que si vous êtes électricien ou plombier, les certifications Qualifélec et Qualieau sont bien plus essentielles pour vous que des qualifications plus génériques.
Artisan du batiment ? Trouvez des chantiers dans votre région
Votre métier
Vos coordonnées
  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire sera publié dans les prochaines 24h.

Annuler la réponse

Calcul les prix dans le bâtiment

Utilisez notre calculatrice en ligne pour estimer les prix des travaux de rénovation et de construction.

Faire des devis
Derniers guides
Guides populaires
Réussir en tant qu'artisan

Le site Artisan du Bâtiment est un guide permettant aux artisans et professionnels des travaux de développer leur entreprise et leur chiffre d’affaires. Les solutions pour réussir en tant qu’artisan et développer sa société.

© Copyright 2017 Le site des artisans du bâtiment par France Devis