• décembre

    12

    2018
  • 54
  • 0
Quel utilitaire choisir pour un artisan ?

Quel utilitaire choisir pour un artisan ?

Quel utilitaire choisir en tant qu’artisan ? Comment bien choisir son véhicule utilitaire ? Difficile de choisir son VUL (véhicule utilitaire léger) quand on compare la multitude des offres présentes sur le marché. Toutes les options proposées par les constructeurs d’utilitaires n’avancent guère les artisans dans la sélection du véhicule adapté à leur métier. Quand on travaille dans le bâtiment, il est indispensable de prendre en compte plusieurs critères comme la capacité, le volume utile, le type d’intervention, le nombre de places ou encore la motorisation. En effet, le véhicule utilitaire est réel outil de travail pour les artisans du bâtiment. Nos experts font le point sur les facteurs permettant de choisir un utilitaire quand on est une entreprise BTP.

 

Comment choisir son utilitaire ?

 

S’il n’est pas facile de s’y retrouver dans le détail des utilitaires présentés par les constructeurs, trois points précis doivent retenir votre attention, à savoir la dimension, les capacités de charge en m3 et les notions de PTAC et PTRA. Une fois que vous avez compris ces indications, vous pourrez faire votre choix en fonction des besoins de votre métier. Nos experts vous invitent à plonger dans notre dossier complet sur les véhicules utilitaires légers.

 

Dimensions des utilitaires pour les artisans

Les constructeurs ont pensé à tout et surtout aux artisans. En effet, ils déclinent généralement leurs modèles en différentes dimensions en longueur comme en hauteur. Le but affiché est de s’adapter au type de matériel et de matériaux que vous devez transporter. Car quand on travaille dans le BTP, il est obligatoire de transporter son équipe mais aussi ses outils et tout le matériel nécessaire à la réalisation du chantier.

Pour savoir lequel correspond à votre besoin, il faut donc mesurer en longueur et en hauteur le matériel le plus volumineux dont vous vous servez dans votre métier couramment. Vous saurez ainsi quelles dimensions d’utilitaire choisir. Selon votre corps de métier, vous avez besoin de transporter plus ou moins d’outils et de matériel de construction ou rénovation.

 

Capacités de charge en m3 des utilitaires

Quand on aborde le sujet des capacités de charge des utilitaires, on parle en volume utile. Ce terme désigne la capacité disponible à l’intérieur du véhicule pour transporter le matériel.

Pour vous donner un exemple plus concret, un serrurier n’aura pas le même besoin de volume utile qu’un plombier. Ce dernier va devoir prendre un utilitaire permettant de charger des tuyaux plutôt longs et des volumes importants comme un cumulus. Le serrurier n’aura pas besoin d’un véhicule très long ni très haut puisque son matériel tient généralement dans très peu d’espace, hormis quand il doit transporter une porte blindée. Il choisira donc un utilitaire avec une longueur et une hauteur suffisante pour y mettre une porte. Même constat pour un dépanneur qui aura besoin d’un utilitaire moins grand qu’un couvreur par exemple qui devra transporter des tuiles ou encore un échafaudage.

C’est cela le volume utile. Et pour vous permettre de savoir de quel volume utile vous avez besoin, vous devez prendre en compte les dimensions de vos matériaux les plus longs et les plus hauts dont vous vous servez régulièrement. Vous avez de quoi faire puisque le volume utile proposé par les constructeurs va de 7,5 m3 à 22 min 3 s. Sachez enfin que vous pouvez faire aménager l’utilitaire que vous avez choisi en fonction de vos besoins.

Le second point à explorer de la capacité de charge est la charge utile. Là encore, il s’agit de mesurer votre matériel, mais au lieu de s’intéresser à son volume, il faut se pencher sur son poids. C’est ce que les constructeurs appellent la charge utile. Là aussi, les constructeurs proposent une large gamme allant de 1 à 2 tonnes. Pour vous donner aussi un exemple concret, un électricien n’aura pas les mêmes besoins qu’un chauffagiste. Le premier n’aura besoin que d’une charge utile minime par rapport au second qui devra prendre un véhicule avec une charge utile beaucoup plus conséquente. Seul petit calcul à faire avant l’achat, c’est que le volume utile est inversement proportionnel à la charge utile.

 

Notions de Poids Total Autorisé en Charge (PTAC) et Poids Total Roulant autorisé (PTRA)

Si vous ne comprenez pas la distinction entre le PTAC et le PTRA d’un véhicule utilitaire, voici quelques notions qui vous permettront enfin de faire la différence entre les deux :

  • Le PTAC est le poids total autorise en charge. Il correspond au poids maximal d’un véhicule comme un utilitaire.
  • Le PTRA, quant à lui, correspond au poids total roulant autorisé. Cela signifie qu’il inclue le poids d’un véhicule et d’une remorque par exemple.

La différence se situe donc au niveau de la prise en compte d’un ou plusieurs matériels roulants pour en mesurer le poids maximal autorisé. Vous allez donc avoir besoin de ces informations pour faire vos calculs afin de choisir la motorisation adaptée à votre besoin. Une entreprise du bâtiment se doit légalement de respecter le code de la route et par conséquent, ne pas rouler avec un utilitaire en surpoids.

 

Consommation de carburant des utilitaires

Quand on achète un nouveau véhicule, une donnée à étudier est la consommation de carburant. Même si les charges liés au carburant seront déduites de votre chiffre d’affaires et que vous facturerez les frais de déplacement à vos clients, il est toujours préférable d’opter pour un véhicule qui consomme peu. C’est aussi l’assurance de bénéficier d’aides du gouvernement pour cet acquisition.

quel fourgon utilitaire choisir

Quel fourgon utilitaire choisir en tant qu’artisan ? Quand on est professionnel du bâtiment, il est indispensable de prendre un véhicule utilitaire. Transport des ouvriers et des outils sur le chantier, le véhicule utilitaire est adapté à tous les métiers du BTP : électricien, plombier, couvreur, …

 

Quelle est la meilleure marque d’utilitaire pour les artisans ?

 

Il est difficile de donner une meilleure marque d’utilitaire dans la mesure où une flopée de constructeurs se disputent le marché. Pour autant, il y a des marques qui sortent du lot et qui semblent avoir la préférence des artisans. Mais avant de vous en dire davantage sur les marques les plus appréciées, sachez aussi que c’est le Crafter de Volkswagen qui a reçu le Trophée Argus 2018 du meilleur utilitaire. Il ne vous reste plus qu’à faire votre choix entre les différents modèles d’utilitaires adaptés aux professionnels du BTP.

 

Top des ventes de modèles d’utilitaires

C’est un français qui caracole en tête des ventes des utilitaires. Le premier, toujours en tête depuis plusieurs années, est le Renault Kangoo. Il est suivi par le Fiat Ducato. Pour autant, ce sont les marques françaises qui détiennent près de 64% du marché des utilitaires en France. Renault compte pour 32% de part du marché, tandis que le groupe PSA le suit de près avec 31% des parts.

À noter que les pick-up n’ont pas encore fait une percée dans le top 10 des VUL. Le premier, le Toyota Hillux, n’apparaît qu’en 32ème position dans les ventes. Toutefois, les véhicules de type pick-up sont très pratiques pour les ouvriers qui ont besoin de transporter des matériaux.

 

Point sur les différents modèles par marque

Voici les caractéristiques techniques des modèles d’utilitaire les plus vendus en France pour vous aider à les comparer :

Marque Volume utile Charge utile Longueur utile Hauteur utile
Renault Kangoo Express 3 min 3 s 650 kg 1,73 m 0,61 m
Citrôen Nemo 2,8 m3 610 kg 2,49 m 1,20 m
Peugeot Partner 2,4 à 3,35 m3 716 kg 1,32 à 1,80 m 1,25 m
Dacia Logan Pick Up 2,5 m3 800 kg 1,81 m /
Fiat Ducato 17 min 3 s 1995 kg 4,07 m 2,17 m
meilleur utilitaire pour artisans

Quel est le meilleur utilitaire pour les artisans du bâtiment ? Les entreprises du BTP ont le choix entre plusieurs utilitaires : Citroën Berlingo, Volkswagen Transporter, Peugeot Partner, … Ils peuvent aussi prendre un véhicule utilitaire pour leur entreprise en leasing. Les conseils pour bien choisir son véhicule utilitaire en tant qu’artisan.

 

Prix moyen des utilitaires

 

Le prix moyen des utilitaires varie de 12.000 à 25.000 euros, sauf le Dacia pick up qui démarre à 6.900 euros. Le prix augmente en fonction de la motorisation choisie. Mais n’oubliez pas que cela est un prix de base et que si vous souhaitez des équipements supplémentaires, il faudra ajouter leur installation à la note finale. La plupart des utilitaires disposent d’équipements de série comme les vitres électriques, la radio… qui ajoutent au confort de votre prochain véhicule.

 

Acheter d’occasion ou neuf ?

Si vous le pouvez, il est toujours mieux d’acheter neuf afin que vous puissiez l’équiper comme bon vous semble. Cependant, il est préférable d’attendre les offres promotionnelles des constructeurs afin de bénéficier des meilleurs prix. Si vous optez pour l’occasion, assurez-vous que le véhicule correspond à vos attentes, car les modifications risquent de vous coûter plus cher que l’achat d’un utilitaire neuf.

L’achat d’un utilitaire neuf est également conseillé si vous avez besoin de faire des charges pour votre entreprise. En effet, il s’agit d’un investissement qui sera amorti sur plusieurs années. Autant de charges qui seront comptablement déduites du chiffre d’affaires de votre société.

Si vous démarrez une activité d’artisan du bâtiment et que vous n’avez pas un budget important, l’achat d’un utilitaire d’occasion est la meilleure solution.

 

Prendre en leasing son utilitaire

Pour financer l’achat de votre utilitaire, vous pouvez opter pour le leasing. Il s’agit d’un loyer que vous allez payer chaque mois pour disposer de votre utilitaire durant 3 ans généralement. À l’issue des 3 ans, vous pouvez l’acheter en réglant la somme appelée « option d’achat ». Sinon, vous rendez l’utilitaire au constructeur et vous en prenez un neuf en repartant avec un nouveau loyer à payer sur une durée déterminée.

Les avantages du leasing sont multiples. Vous disposez d’un véhicule neuf tous les 3 à 5 ans sans avoir à verser d’apport. Le loyer vient s’imputer dans les charges de votre entreprise et est déductible de votre chiffre d’affaires. L’inconvénient est que vous devrez toujours verser un loyer sauf si vous l’achetez à la fin en réglant l’option d’achat.

C’est à vous de choisir le financement qui vous convient entre un prêt traditionnel et un leasing.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire sera publié dans les prochaines 24h.

Calcul les prix dans le bâtiment

Utilisez notre calculatrice en ligne pour estimer les prix des travaux de rénovation et de construction.

Faire des devis
Derniers guides
Guides populaires
Réussir en tant qu'artisan

Le site Artisan du Bâtiment est un guide permettant aux artisans et professionnels des travaux de développer leur entreprise et leur chiffre d’affaires. Les solutions pour réussir en tant qu’artisan et développer sa société.

© Copyright 2019 Le site des artisans du bâtiment par France Devis