• juillet

    25

    2022
  • 50
  • 0
Tarif d’un contrat d’entretien de chaudière

Tarif d’un contrat d’entretien de chaudière

Une chaudière est un appareil qui demande à être entretenu régulièrement, afin qu’elle reste en état de marche aussi longtemps que possible. L’entretien de la chaudière est réalisé par un plombier-chauffagiste. Quelle différence entre l’entretien annuel et le contrat d’entretien annuel ? Ce dernier est-il obligatoire ? Comment se passe la mise en place d’un contrat d’entretien ? Comment se déroule la visite annuelle ? À quel moment a-t-elle lieu ? Quels sont les tarifs proposés par les entreprises ? Existe-t-il une différence de coût pour l’entretien des chaudières au fioul ? Essayons d’y voir plus clair.

 

Pourquoi mettre en place un contrat d’entretien de chaudière ?

 

L’entretien régulier d’une chaudière est intéressant à trois niveaux :

  • économique : En veillant au bon fonctionnement de l’appareil, les pannes sont moins fréquentes ;
  • confort : Une chaudière bien entretenue est une chaudière performante ;
  • sécurité : En limitant les dysfonctionnements, les risques d’accident sont également réduits.

 

En quoi consiste la prestation d’un contrat d’entretien de chaudière ?

 

Pour comprendre ce qu’est un contrat d’entretien de chaudière, il est important de définir son champ d’action, les services réalisés et d’identifier le type de professionnel vers qui se tourner.

 

Définition du contrat d’entretien de chaudière

Un contrat d’entretien lie un chauffagiste et un particulier ou une entreprise cliente. Dans le cadre de ce contrat de maintenance, le professionnel prend contact chaque année avec le client, afin de fixer un rendez-vous pour l’entretien annuel de la chaudière.

Lorsqu’un contrat d’entretien est mis en place, il est reconduit chaque année automatiquement. Le plombier-chauffagiste doit prévenir le client entre un et trois mois avant la reconduction, afin de laisser la possibilité à ce dernier de résilier le contrat. Le professionnel doit indiquer quelle procédure suivre pour la résiliation.

 

Quels sont les services inclus dans le forfait d’entretien

Ce qui est compris dans le forfait d’entretien dépend du type de contrat souscrit :

  • contrat simplifié ;
  • contrat élaboré.

Le contrat d’entretien simplifié

Avec un contrat simple, le plombier s’occupe :

  • du nettoyage des brûleurs et du foyer ;
  • de la vérification des réglages de l’appareil ;
  • de la vérification de la teneur en monoxyde de carbone.

Le contrat d’entretien élaboré

Des services complémentaires sont compris dans le forfait :

  • la prise en charge de réparations importantes, et notamment le remplacement des pièces défectueuses ;
  • un grand nombre de déplacements ;
  • le ramonage du conduit ;
  • un dépannage rapide ;
  • des diagnostics.

 

Quelle entreprise contacter pour la mise en place du contrat d’entretien ?

Lors de l’installation d’une pompe à chaleur ou d’une chaudière, le plombier-chauffagiste propose de mettre en place un contrat d’entretien. Cette proposition n’a rien de contraignant. Le client peut tout à fait choisir de se tourner vers une autre entreprise.

Afin de savoir qui contacter pour mettre en place un contrat d’entretien de chaudière, il est préférable de demander plusieurs devis et de comparer les tarifs et les prestations proposées.

Il est enfin à noter que le chauffagiste qui réalise l’entretien annuel obligatoire doit être certifié Qualifioul, Qualicert ou Qualibat. La certification Qualibois.est quant à elle requise pour l’installation de chaudière à bois.

 

Tarif d’un contrat d’entretien de chaudière fioul

 

Combien coûte l'entretien d'une chaudière au fioul ?

Le coût d’entretien d’une chaudière au fioul diffère de celui d’une chaudière au gaz.

 

Alors que le coût de la révision annuelle obligatoire d’une chaudière au fioul oscille en moyenne entre 100 et 250 €, celui d’un contrat d’entretien est de 30 à 70 € plus cher.

 

Prix moyen pour la mise en place d’un contrat de chaudière au gaz

 

Le coût d’un contrat d’entretien peut varier d’une entreprise à une autre. Les tarifs des plombiers sont en effet déterminés librement.

Quels autres paramètres entrent en compte ? Le tarif d’un contrat d’entretien dépend également :

  • du type de chaudière ;
  • du nombre de réparations ;
  • du type de réparations à effectuer.

Un contrat élaboré avec options coûte en moyenne entre 150 et 200 €. Pour un contrat simple, le coût est d’environ 100 €.

 

La mise en place d’un contrat d’entretien est-elle obligatoire ?

 

Depuis 2009, la loi impose de fixer un rendez-vous annuel d’entretien de la chaudière d’une puissance comprise entre 4 et 400 kW, qu’il s’agisse d’une chaudière au fioul, au gaz, au charbon ou au bois. Pourquoi cette obligation ? Lorsque ces types de chaudières sont défectueuses, il existe un risque d’intoxication au monoxyde de carbone. En cas d’absence d’entretien régulier, l’assurance peut refuser toute indemnisation dans l’hypothèse où la chaudière défectueuse serait à l’origine d’un sinistre.

Si l’entretien de ces chaudières a un caractère obligatoire, la souscription d’un contrat d’entretien n’est pas une obligation. La loi n’impose donc pas de se tourner vers une entreprise unique qui se chargera du suivi de la chaudière. Il est par conséquent tout à fait possible de se tourner vers un artisan différent chaque année.

Pour résumer, si l’entretien annuel de la chaudière est obligatoire, la mise en place d’un contrat d’entretien par une entreprise n’est pas une obligation. Il est toutefois intéressant, car il permet de ne pas oublier de contacter un professionnel qui se chargera de l’entretien annuel obligatoire.

 

Qui paie la prestation d’entretien de la chaudière : locataire ou propriétaire ?

 

Un propriétaire ne peut contraindre son locataire à souscrire un contrat d’entretien de la chaudière.

Le locataire est en revanche tenu de supporter le coût de l’entretien annuel obligatoire, à moins qu’une clause contraire n’ait été prévue dans le bail, prévoyant par exemple la prise en charge par le propriétaire.

En cas de réparation importante de la chaudière, ou plus généralement du système de chauffage, le propriétaire doit en assumer le coût.

Si la chaudière est un bien appartenant à la copropriété, c’est-à-dire une chaudière collective, le propriétaire ou le syndicat des copropriétaires doit alors prendre en charge cet entretien annuel.

 

Quand faire l’entretien de la chaudière ?

 

L’entretien de la chaudière doit être réalisé une fois par an, approximativement à date anniversaire de la première visite. Il est toujours préférable de la planifier avant l’entrée dans la saison froide. De cette façon, vous limitez les risques de pannes à cette période.

La visite dure entre 1 h 30 et 2 h.

Le professionnel se chargera, en fonction du type d’appareil et du contrat souscrit de :

  • la vérification de l’état de la chaudière ;
  • le nettoyage complet de chaque élément, qu’ils soient intérieurs ou extérieurs ;
  • le réglage des différents mécanismes ;
  • la mesure de la concentration de polluants atmosphériques, et notamment du monoxyde de carbone ;
  • la dispense d’éventuels conseils d’utilisation.

À l’issue de la visite, le professionnel dispose de quinze jours pour vous transmettre l’attestation d’entretien. Ce document doit être conservé. Il peut en effet vous être demandé par l’assurance, en cas de sinistre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Your comment will be published within 24 hours.

Guides populaires
Réussir en tant qu'artisan

Le site Artisan du Bâtiment est un guide permettant aux artisans et professionnels des travaux de développer leur entreprise et leur chiffre d’affaires. Les solutions pour réussir en tant qu’artisan et développer sa société.

Obtenir des chantiers

Trouvez des chantiers dans votre région. Entrez en contact avec les particuliers

Faire une demande

Création de site internet

Votre site internet à 50 euros par mois. Devenez visible sur le web avec Artisandubatiment

Avoir un devis
Nous contacter - © Copyright 2022, Le site des artisans du bâtiment par France Devis