• février

    21

    2020
  • 315
  • 0
Fiche métier d’un peintre en bâtiment – Formation et salaire

Fiche métier d’un peintre en bâtiment – Formation et salaire

Vous désirez connaître un peu plus le métier de peintre pour mieux vous orienter ou vous êtes à la recherche d’un peintre confirmé pour rajeunir ou embellir votre propriété, ce guide sera une grande aide. Il vous expose les qualités d’un bon peintre et les diplômes qu’il doit obtenir pour pouvoir exercer ce métier.

Qu’est-ce que le métier de peintre en bâtiment ? Quelles sont les compétences et les qualités qu’un peintre doit disposer ? Quelles sont les études à suivi pour devenir peintre en bâtiment ? Quel est le revenu et les possibilités d’évolution d’un peintre ?

 

Fiche métier d’un peintre en bâtiment

 

Pour connaître les caractéristiques et les particularités de la fonction de peintre en bâtiment, nous avons fait un résumé détaillé du métier. Intervenant sur tous les travaux de peinture et des revêtements muraux, au plafond.

 

Définition du métier de peintre en bâtiment – Le professionnel des travaux de finition

Le métier de peintre consiste à s’occuper de tous travaux de finition intérieure et extérieure d’un bâtiment : murs, sol, plafond, vitrage, miroiterie, etc. Il peut également guider les propriétaires dans leur choix de décoration s’ils ont du mal à se décider.

C’est le peintre qui intervient en dernier sur un ouvrage de construction.

 

Tableau récapitulatif du métier de peintre en bâtiment

Ci-dessous les détails relatifs à la profession de peintre. On les appelle aussi peintre décorateur car il apporte la touche finale au chantier. La bonne maitrise de l’apprêt, la mise en place de l’enduit de finition et l’application de la peinture sont ses principales missions.

Secteur d’activitéArtisan du Bâtiment – BTP
ExpertisePeinture et lasure, enduisage, tapisserie, décoratifs, plâtre, vitrerie, plafond tendu, revêtement de sol
Types de prestations proposées
  • Préparation de support : décapage de l’ancien revêtement, nettoyage, colmatage des fissures, enduisage, lissage et aplanissement de la surface, ragréage dans le cas d’un sol
  • Pose de revêtement mural : peinture, lasure, papier peint, enduit
  • Pose de revêtement de sol : tapis, moquette, sol souple, parquet, carrelage, etc.
  • Pose de plafond tendu et de tissu tendu, pose de plâtre
  • Décoration intérieure (ornements, luminaires, etc.), pose de miroir et de vitres
  • Réparation, remplacement, rénovation, isolation
Niveau d’étudeCAP, BP, Bac Pro, BTS, MC, Licence Pro
Potentiel d’embauche
  • Une grande probabilité d’insertion professionnelle, car secteur très dynamique : plusieurs offres d’emploi
  • Pour avoir plus de chance, il faut être polyvalent
Salaire moyen mensuel
  • Un peu plus que le SMIC par mois pour un débutant avec une évolution rapide avec quelques années d’expérience
  • Entre 2 300 à 4 400 € par mois si à son compte
Difficulté à se lancer à son compte
  • Investissement personnel (études, formation) et financier (matériels) assez lourd
  • Difficulté à se faire un nom et à être compétitif
  • Lourdes procédures administratives : lentes, coûteuses
  • Préférence de la clientèle pour les professionnels reconnus : les débutants sont assez délaissés, il faut être très patient
Types de clientsParticuliers, professionnels, administration publique
Qualifications possiblesRGE, Qualibat

 

Fiche ROME d’un peintre

La Fiche ROME ou le Répertoire Opérationnel des Métiers et des Emplois, créée en 1989, joue un rôle très important dans le rapprochement des recruteurs avec les candidats potentiels. Elle est l’instrument principal que Pôle Emploi utilise. Grâce à elle, chaque emploi est associé à un code ROME qui permet son identification précise. Il suffit juste que celui-ci soit mentionné sur un CV pour que le demandeur d’emploi correspondant soit sélectionné.

Le code ROME du métier de peintre en bâtiment est F1606.

competence peintre batiment

La fiche métier du peintre est la F1606, elle renseigne les compétences de bases et spécifiques pour devenir un bon peintre

 

Fiche de poste d’un peintre en bâtiment

 

Pour avoir une idée sur les ouvrages qu’un peintre prend en charge, une liste de ses domaines d’intervention et un aperçu des conditions de travail.

 

Mission et tâches d’un peintre artisan

Les tâches et missions principales d’un peintre en bâtiment sont : analyse de la demande des clients, préparation du chantier et de la surface à travailler (rattrapage des irrégularités et des fissures, ragréage, nettoyage, etc.), pose de revêtement, peinture, application de lasure, enduisage, installation de décoratifs, étanchéité et isolation des murs et du sol, montage des échafaudages, rafraichissement d’intérieur (relooking), pose de vitres et de miroirs, installation de plafond tendu, travaux de plâtre.

 

Exemples de chantier réalisé par un peintre

Les travaux que le peintre réalise le plus lorsqu’il intervient chez un particulier sont : r

  • Renouvellement de peinture,
  • Changement de décor,
  • Préparation des murs : apprêt, enduit de rebouchage et lissage,
  • Masquage des parties non repeintes,
  • Pose d’un nouveau revêtement mural et au plafond,
  • Renouvellement de lasure d’un mobilier ou de l’enduit d’une façade.

 

Environnement du métier de peintre

Le peintre peut œuvrer sur divers types de projets dans le neuf ou en rénovation. C’est son savoir-faire en finition et sa créativité qui est le plus demandé. Pour ce faire, peut intervenir seul, avec d’autres décorateurs ou d’autres corps de métier. De même, les circonstances dans lesquelles il travaille peuvent être agréables ou pénibles et assez risquées (en hauteur, dans des positions inconfortables, etc.). Il faut donc qu’il puisse s’adapter à toute situation pour mener à bien ses missions.

 

Devenir peintre : quelles études et formations ?

 

Il y a plusieurs formations à différents niveaux pour obtenir les diplômes requis par le métier de peintre. Celles-ci sont dispensées dans une école en formation initiale, par téléenseignement ou encore par CFA (centre de formation d’apprentis). Tout dépend des préférences, des objectifs et des possibilités.
 

Etude de peintre de niveau CAP / BEP

Le minimum nécessaire pour devenir peintre en bâtiment est un CAP Peintre applicateur de revêtement, un CAP Solier moquettiste ou un CAP Arts et techniques du verre / option Vitrailliste.

Après un CAP, vous pouvez parfaire votre formation en suivant un brevet professionnel peintre applicateur de revêtements. Ce cursus permet d’approfondir ses connaissances techniques sur le métier pendant 2 années.
 

Formation peintre de niveau bac ou équivalent

Pour le niveau bac, les alternatives sont : un Bac Pro Aménagement finition du bâtiment / option Peinture vitrerie ou Plâtrerie peinture ou un BP Peinture applicateur de revêtement.
 

Formation peintre de niveau bac+1

 
Dans le cas d’un bac+1, il y a la MC Peinture décoration.
 

Formation peintre de niveau bac+2

Pour ceux qui peuvent poursuivre jusqu’au bac+2, les options sont : un BTS Aménagement et Finition et un BTS Enveloppe du bâtiment en conception et réalisation.
 

Formation peintre de niveau bac+3

Dans la rubrique bac+3, il y a la Licence Pro Métiers du BTP en bâtiment et construction.
 

Peintre : Formation pour adulte en reconversion

Pour un adulte qui désire exercer la fonction de peintre, il est tout à fait envisageable de suivre les mêmes études, mais sous forme de formation continue, d’apprentissage ou d’alternance professionnelle. Il peut également exister des sites de téléenseignement ou des cours permettant d’obtenir un TP. Il faut bien chercher pour trouver le meilleur compromis.

 

Compétences et qualités d’un peintre en bâtiment

 

Si on se réfère à tout ce qui a été dit précédemment, il est logique qu’un peintre de qualité dispose de plusieurs compétences et témoigne d’une grande minutie.

 

Compétence d’un bon peintre

Un bon peintre doit des connaissances et compétences. Avoir des connaissances approfondies sur les matériaux de revêtement et les outils qu’il utilise. La bonne maîtrise des techniques de finitions et le respect des normes de sécurité sont obligatoires.

Bien connaître les différents types de support (propriétés, caractéristiques) et maîtriser l’application des matériaux de finition est le socle d’un chantier de peinture réussie.

 

Qualité pour devenir peintre

Tout individu désireux de devenir peintre doit avoir ces quelques qualités : habilité, créativité, rigueur, précis, goût de l’esthétisme et de l’innovation, sens du détail et de l’écoute, autonomie, coopérativité.

Pour mieux guider ses clients, il doit être pédagogique et les renseigner sur le type de peinture à privilégier selon leur support.

 

Salaire d’un peintre en bâtiment

 

Comme c’est le cas pour tout autre métier, le salaire d’un peintre en France varie en fonction de son ancienneté et de son expérience comme l’indique le tableau suivant :

Années d’expérienceSalaire moyen
Débutant1 666 €
3 ans d’expérience1 833 €
5 ans d’expérience2 000 €
10 ans d’expérience2 250 €
Si à son compte2 300 à 4 400 €

 

Spécialisations et évolutions du métier de peintre en France

 

Un peintre en bâtiment expérimenté peut se spécialiser dans un domaine précis, même si la polyvalence est plus avantageuse. Il peut envisager de devenir chef d’équipe, chef de chantier ou se lancer à son propre compte s’il aime relever les défis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Your comment will be published within 24 hours.

Guides populaires
Réussir en tant qu'artisan

Le site Artisan du Bâtiment est un guide permettant aux artisans et professionnels des travaux de développer leur entreprise et leur chiffre d’affaires. Les solutions pour réussir en tant qu’artisan et développer sa société.

Obtenir des chantiers

Trouvez des chantiers dans votre région. Entrez en contact avec les particuliers

Faire une demande

Création de site internet

Votre site internet à 50 euros par mois. Devenez visible sur le web avec Artisandubatiment

Avoir un devis
Nous contacter - © Copyright 2020, Le site des artisans du bâtiment par France Devis