• juillet

    31

    2020
  • 104
  • 0
Passer son permis CACES engins de chantier

Passer son permis CACES engins de chantier

Vous voulez passer votre permis CACES ? Indispensable pour conduire les engins de chantier comme la pelle, la niveleuse ou encore Manitou, le permis CACES est l’allié des artisans. En effet, au quotidien et selon votre domaine d’activité, vous êtes amené en tant qu’artisan du bâtiment à conduire des engins pour transporter le matériel, le charger ou encore faire des tranchées. De fait, le permis cariste vous est indispensable pour exercer votre activité en toute sécurité. Il est également intéressant de le faire passer à vos ouvriers pour disposer de cette compétence au sein de votre entreprise de BTP.

Comment devenir conducteur d’engins dans le BTP ? Qu’est-ce que le CACES ? Où passer le permis CACES spécial métiers du bâtiment ? Quelle formation choisir ? Retrouvez dans cet articles toutes les informations sur le permis CACES BTP et les formations pour l’obtenir.

 

Tout savoir pour passer son permis CACES

Destiné à la conduite d’engins et d’élévateurs, le CACES, acronyme de certificat d’aptitude à la conduite en sécurité, est fait pour vous. Au même titre que le permis de conduire, le permis cariste est un titre qui vous est attribué personnellement et vous permet de conduire différents types de chariots de manutention ou d’engins de chantier.

Il faut savoir que le permis CACES engins de chantier se divise en différentes catégories selon la certification que vous recherchez, à savoir :

  • CACES engins de chantier catégorie 1 :
    • Permis tracteurs et petits engins de chantier mobile
    • Permis tracteur agricole (<50cv)
    • Permis mini-pelle (<6t)
    • Permis mini-chargeur (<4,5t)
    • Permis moto basculeur (<2,5t)
    • Permis petit compacteur (<2,5t)
    • Permis machine à peindre les lignes
  • CACES engins de chantier catégorie 2
    • Permis engin d’extraction et de chargement
    • Permis pelle
    • Permis engin de fondation
    • Permis engin de forage
    • Permis engin de travaux souterrains
  • CACES engins de chantier catégorie 3
    • Permis bouteur ou permis bulldozer
    • Permis tracteur à chenilles ou permis bull
    • Permis pipe layer
  • CACES engins de chantier catégorie 4
    • Permis chargeuse
    • Permis pelleteuse
    • Permis tracto pelle
  • CACES engins de chantier catégorie 5
    • Permis engin de finition
    • Permis machine à coffrage glissant
    • Permis finisseur
    • Permis répandeur automateur
    • Permis pulvi-mixeur
    • Permis fraiseur
  • CACES engins de chantier catégorie 6
    • Permis engins de chantier de réglage à déplacement alternatif
    • Permis niveleuse
    • Permis Grader
  • CACES engins de chantier catégorie 7
    • Permis engin de compactage à déplacement alternatif
    • Permis compacteur
    • Permis rouleau compresseur
  • CACES engins de chantier catégorie 8
    • Permis Engin de transport ou d’extraction
    • Permis Tombereau
    • Permis Décapeuse ou permis scraper
    • Permis Tracteur agricole 50cv
    • Permis Dumper
  • CACES engins de chantier catégorie 9
    • Permis Engin de manutention
    • Permis chariot élévateur de chantier
    • Permis Manitou tout terrain télescopique
    • Permis engin à mât fixe tout terrain
  • CACES engins de chantier catégorie 10
    • Permis Engin de déplacement, chargement, déchargement
    • Permis engin de transfert d’engins
    • Permis porte-engins
catégories caces engins btp

Quelles sont les catégories de CACES dans le BTP ? Quel permis CACES passer pour conduire une pelle ou une niveleuse ? Voici la liste des catégories des permis CACES pour les engins de chantier dans le TP ou le bâtiment.

Ainsi, il est obligatoire de se former dans le but d’obtenir les CACES adéquates. En effet, il existe de nombreuses catégories différentes qui permettent chacune de prétendre à conduire des engins de chantier tels que des grues, des pelles, des niveleuses ou des nacelles par exemple. Si vous êtes à la recherche d’un emploi dans le bâtiment ou les travaux publics, il est conseillé de se renseigner sur les permis CACES les plus demandés par les employeurs.

Où passer son permis CACES ?

Le CACES chantier se passe dans tous les organismes de formation certifiés. En effet, à l’issue de la formation, vous obtenez un titre de permis CACES, donc une certification. Il faut donc choisir un organisme de formation agréé pour obtenir le permis CACES.

Pour trouver les centres de formation agréés qui peuvent vous délivrer la formation, vous pouvez rechercher directement sur le web. Vous pouvez également aller sur votre espace « Mon Compte Formation » (compte CPF) où vous trouverez les formations CACES chantier par département.

En fait, tous les sites recensant les formations CACES peuvent être consultés comme le CARIF OREF ou encore Pôle Emploi. Vous pouvez également appeler la DIRRECTE de votre région qui vous orientera sur la liste des formations au permis CACES disponibles près de chez vous.

Si vous êtes salarié d’une entreprise de BTP, la meilleure solution est de demander des conseils à votre employeur. Ce dernier cotise auprès d’organismes de formations affiliés et pourra ainsi vous trouver la formation pour obtenir le permis CACES désiré en accord avec les besoins de l’entreprise.

Durée moyenne de formation du CACES

La formation du permis CACES engins de chantier dure en moyenne 4 jours. Il y a une alternance entre les cours théoriques portant sur les règles de sécurité et la mise en pratique. De fait, la formation permis CACES est complète.

Au contraire d’un permis voiture ou moto, les permis CACES doivent être renouvelés après une certaine période d’activité. Il faudra donc prévoir une session de recyclage tous les 10 ans. Ce renouvellement est justifié par les responsabilités et compétences inhérentes à la conduite d’engins de chantier.

Combien ça coûte une formation au CACES ?

Une formation au CACES coûte environ entre 820 € et 880 € HT. Bien entendu, certains critères comme le choix de l’organisme de formation ou encore le type de CACES choisi peuvent faire la différence. Il faudra aussi tenir compte de votre lieu de résidence, car les prix varient d’une région à l’autre.

Dans la grande majorité des cas, les candidats n’ont rien à dépenser pour suivre une formation au CACES et se présenter aux épreuves. En effet, le financement se fait via l’entreprise, le compte CPF ou encore Pôle Emploi.

 

À quoi sert le CACES ?

Le permis CACES est un titre de conduite en sécurité d’engins de chantier. Il vous permet donc d’être apte à conduire différents engins lors des travaux en toute sécurité. De plus, le permis CACES est obligatoire. Donc, si vous ne l’avez pas, vous risquez d’être limité sur vos chantiers ou dans vos démarches pour travailler pour un autre artisan.

Ce titre de conduite CACES est souvent très demandé et il vous permettra donc de trouver un travail plus facilement autant sur les chantiers de bâtiment que dans les travaux de BTP.

En devant conducteur d’engins, vous montez également dans la hiérarchie et pouvez prétendre à un meilleur salaire. En effet, vous devenez un ouvrier qualifié ayant le droit de manœuvrer des engins sur les chantiers. De plus, vous profiterez de certains avantages en conduisant des machines : climatisation dans la cabine, polyvalence au niveau des engins conduits, primes, …

 

À quel organisme s’adresser pour obtenir son CACES ?

Différents organismes peuvent vous orienter vers la formation CACES qui vous convient. De plus, ces organismes sont souvent les organismes financeurs des formations. En effet, le permis CACES peut être financé par différents acteurs en tout ou partie selon que vous remplissiez les conditions pour bénéficier d’une prise en charge.

Obtenir son permis CACES avec pôle emploi

Si vous êtes demandeur d’emploi, vous pouvez passer par Pôle emploi pour passer votre permis CACES. Il s’agit d’un excellent moyen de trouver un emploi dans le bâtiment ou le TP.

Votre conseiller vous proposera l’une des formations référencées dans son catalogue qualité. Lorsque votre choix est arrêté, il faut monter un dossier de demande de financement avec votre conseiller qui passera ensuite en commission. Celle-ci indiquera si elle vous accorde la prise en charge totale, partielle ou pas du tout.

Obtenir son permis CACES avec votre employeur

Votre employeur peut également être le relais pour financer votre permis CACES. En effet, il cotise pour la formation des ouvriers et peut donc demander à son OPCO de prendre en charge la formation dans le cadre de la formation professionnelle continue.

Ce dernier a donc la possibilité de faire passer diverses formations à ses salariés, dont les permis CACES.

Obtenir son permis CACES soi-même

Autre solution : votre CPF (Compte Personnel de Formation). Il suffit de vous connecter sur votre espace CPF pour voir de combien de financement vous disposez. Une fois la formation choisie, il suffit de réserver votre session.

Le CACES choisi doit bien sûr être éligible à financement. Vous pouvez soit contacter les organismes de financement directement, soit consulter le catalogue des formations CPF sur votre espace formation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Your comment will be published within 24 hours.

Guides populaires
Réussir en tant qu'artisan

Le site Artisan du Bâtiment est un guide permettant aux artisans et professionnels des travaux de développer leur entreprise et leur chiffre d’affaires. Les solutions pour réussir en tant qu’artisan et développer sa société.

Obtenir des chantiers

Trouvez des chantiers dans votre région. Entrez en contact avec les particuliers

Faire une demande

Création de site internet

Votre site internet à 50 euros par mois. Devenez visible sur le web avec Artisandubatiment

Avoir un devis
Nous contacter - © Copyright 2020, Le site des artisans du bâtiment par France Devis