• décembre

    14

    2017
  • 319
  • 0
Achèvement, réception et livraison des travaux

Achèvement, réception et livraison des travaux

À quoi correspond l’achèvement des travaux ? Qu’est-ce que la réception des travaux ? Quand faire la visite de réception de fin des travaux ? Qu’est-ce qu’une livraison de chantier ? Le chantier touche à sa fin et vous allez enfin pouvoir ranger vos outils et rentrer chez vous. Cependant, des formalités de fin de chantier sont encore nécessaires avant que l’entrepreneur procède à la remise des clés. Achèvement, réception et livraison des travaux sont des notions proches et pourtant distinctes les unes des autres qu’il est important de connaitre en tant qu’artisan du bâtiment. Découvrez les différences entre les étapes d’achèvement, de réception et de livraison du chantier pour réussir les phases finales de la construction.

Achèvement des travaux

Une fois les travaux réalisés et finalisés, l’achèvement est la première étape dans la fin du chantier. Cette étape correspond au moment où les travaux sont terminés et correspondent au permis de construire qui a été déposé. Elle est définie par l’article R. 261-1 du Code de la construction et de l’habitation (applicable aux ventes d’immeuble à construire) :

« L’immeuble est réputé achevé lorsque sont exécutés les ouvrages et sont installés les éléments d’équipement qui sont indispensables à l’utilisation, conformément à sa destination, de l’immeuble faisant l’objet du contrat. Pour l’appréciation de cet achèvement, les défauts de conformité avec les prévisions du contrat ne sont pas pris en considération lorsqu’ils n’ont pas un caractère substantiel ni les malfaçons qui ne rendent pas les ouvrages ou éléments ci-dessus précisés impropres à leur utilisation. »

Vous remarquerez qu’une nuance est à apporter par rapport à la conformité au permis de construire. En effet, l’achèvement des travaux peut être prononcé du moment que la bâtisse est habitable, même si des malfaçons non substantielles sont présentes. Cela est dû au fait que cette notion relève du droit de la Construction et est complètement indépendant de la déclaration d’achèvement des travaux, qui, elle, est un document légal relevant du code de l’Urbanisme.

L’achèvement des travaux conduit à passer à l’étape suivante qui est la réception du chantier. Aucun délai n’est obligatoire pour la réception du chantier et l’entrepreneur peut demander de passer immédiatement à cette étape. L’achèvement des travaux a pour conséquence de lever la garantie bancaire d’achèvement indispensable en vente d’immeuble à construire comme à rénover.

Réception des travaux

La réception des travaux correspond à une étape importante de la fin d’un chantier. Il s’agit en général d’une réunion au cours de laquelle l’entrepreneur et le maître d’ouvrage font le tour de la construction afin d’en relever les anomalies éventuelles. C’est un acte unilatéral malgré tout, car, en fait, la réception signifie tout simplement que le maître d’ouvrage accepte, avec ou sans réserve, la construction.

Transfert de responsabilité de l’entrepreneur au maître d’ouvrage

Il s’agit donc d’un transfert de responsabilité entre ces deux parties : l’entrepreneur est libéré de l’exécution de son marché et c’est le maître d’ouvrage qui devient responsable des travaux. Néanmoins, des réserves peuvent être prononcées par le maître d’ouvrage.

Il est à noter que la réception fait l’objet d’un procès-verbal où sont mentionnées les réserves et malfaçons. Ce document doit être signé des deux parties. Le législateur encourage vivement le maître d’ouvrage, souvent novice en matière de construction, de se faire assister d’un professionnel du bâtiment de son choix.

Procédure de réception de l’ouvrage

La procédure de réception des travaux doit être respectée pour être conforme :

  • En l’absence de professionnel à ses côtés, le maître d’ouvrage dispose d’un délai supplémentaire de 8 jours pour dénoncer « les vices apparents qu’il n’avait pas signalé lors de la réception afin qu’il y soit remédié dans le cadre de l’exécution du contrat » selon les termes de l’article L. 231-8 du code de la Construction.
  • Si un professionnel du bâtiment est présent aux côtés du maître d’ouvrage, aucun délai supplémentaire n’est accordé. Les vices de construction doivent être signalés immédiatement lors de la réception des travaux.

C’est donc une réunion importante qui demande une bonne préparation pour l’entrepreneur et le maître d’ouvrage. Il faut vous munir du permis de construire et des contrats passés avec l’entrepreneur ou les différents artisans si vous avez pris des professionnels séparés pour réaliser vos travaux. Certains éléments doivent être systématiquement vérifiés comme :

  • Les prises.
  • Les interrupteurs.
  • Les robinets.
  • La chaudière.
  • Les portes.
  • Les fenêtres.
  • La porte d’entrée et du garage.

Tous ces points sont les basiques à contrôler : installation d’électricité, de plomberie, maçonnerie, … Car il est important de noter toutes les malfaçons ou réalisations qui ne correspondent pas au devis. Leur fonctionnement doit être normal. En cas d’anomalie, n’hésitez pas à le noter sur le procès-verbal.

La réception est souvent demandée rapidement par l’entrepreneur puisqu’il transfère ainsi la responsabilité du chantier au maître d’ouvrage. C’est l’article 1792-6 du Code civil qui définit cette notion comme suit :

« L’acte par lequel le maître d’ouvrage déclare accepter l’ouvrage avec ou sans réserve. Elle intervient à la demande de la partie la plus diligente, soit à l’amiable, soit à défaut judiciairement. Elle est en tout état de cause prononcée contradictoirement. »

 

Réception des travaux et garanties légales

Autant la réception libère l’entrepreneur de la surveillance du chantier, autant elle est le point de départ des garanties légales : garantie de parfait achèvement, garantie de bon fonctionnement et garantie décennale. Là encore, cette notion est à distinguer des documents légaux comme le certificat de conformité. Il est bien stipulé qu’avec ou sans réserve, la réception au sens du code de la Construction n’exclut pas les réserves, mais n’empêche pas non plus son exécution.

Toutefois, si la réception est acceptée sans aucune réserve par le maître d’ouvrage, cela met fin à la responsabilité contractuelle de l’entrepreneur. Le chantier est terminé pour lui. Le maître d’ouvrage passera ensuite à la dernière étape : la livraison du chantier auprès du particulier.

Livraison du chantier

Qu’est-ce que la livraison du chantier ? Que faire en cas de retard de livraison du chantier ? Quel recours contre l’entrepreneur ? La livraison du chantier est l’étape finale lors de travaux de construction ou de rénovation par exemple. Tous les travaux sont finalisés et le maître d’ouvrage va livrer au client l’ouvrage réalisé. Il s’agit souvent d’une remise de clés par exemple. C’est aussi le moment pour le particulier de vérifier que l’ouvrage correspond bien au contrat signé avec l’entrepreneur du bâtiment. Toutes les informations sur la livraison d’un chantier.

Livraison du chantier, de quoi s’agit-il ?

La livraison est le moment où le maître d’ouvrage, ou le vendeur, remet les clés à l’acquéreur. Il s’agit donc de la livraison du bien à l’acheteur et cet acte marque le point de départ du transfert de propriété. Dans le cas de la construction d’une maison, cette étape est symbolique car il s’agit du moment où le client va pouvoir prendre possession des lieux par exemple. Aucun texte juridique ne définit ce terme.

En pratique, la réception et la livraison des travaux sont souvent concomitantes. Surtout lorsqu’il s’agit de particuliers qui sont les maîtres d’ouvrage. L’ensemble se fait entre l’entrepreneur et le particulier dans une seule et même journée. Les documents obligatoires sont également établis dans la foulée et déposés en mairie.

Procès-verbal de parfait achèvement

Lors de la livraison d’un chantier, le particulier doit également vérifier la conformité de l’ouvrage par rapport au devis accepté. Pour cela, il devra à son tour contrôler les différents travaux pour s’assurer du bon fonctionnement de la réalisation. Si des éléments ne correspondent pas au devis, ou si des malfaçons sont constatés, le client reportera chaque correction à apporter.

Dans le cas de malfaçons lors de la livraison du chantier, le client a le choix entre :

  • Reporter chaque malfaçon dans le procès-verbal (PV) de parfait achèvement et accepter la remise des clés.
  • Refuser la remise des clés en déclarant que l’ouvrage est impropre à l’utilisation. Dans ce cas, un retard de livraison du chantier sera constaté donnant le droit à des indemnités.

Dans tous les cas, il est conseillé pour le client de ne pas verser le solde restant tant que l’entrepreneur du bâtiment n’a pas apporté les corrections listées dans le PV. Si aucune malfaçon n’est constatée, le maître d’ouvrage vous remettra alors un procès-verbal de parfait achèvement attestant de la bonne réception des travaux.

Déclaration d’achèvement des travaux

Enfin, vous devez encore gérer la déclaration d’achèvement des travaux. Une déclaration d’achèvement des travaux est alors remise au client par le professionnel. Cette déclaration atteste que les travaux sont achevés et qu’ils sont conformes au permis de construire délivré.

Le particulier devra ensuite adresser cette déclaration à la mairie pour signaler que les travaux portant sur le permis de construire sont terminés. L’autorisation accordée par le permis de construire sera alors clôturée. Voici le lien pour télécharger le formulaire de déclaration attestant l’achèvement des travaux (Cerfa n°13408*02) et leur conformité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire sera publié dans les prochaines 24h.

Calcul les prix dans le bâtiment

Utilisez notre calculatrice en ligne pour estimer les prix des travaux de rénovation et de construction.

Faire des devis
Derniers guides
Guides populaires
Réussir en tant qu'artisan

Le site Artisan du Bâtiment est un guide permettant aux artisans et professionnels des travaux de développer leur entreprise et leur chiffre d’affaires. Les solutions pour réussir en tant qu’artisan et développer sa société.

© Copyright 2018 Le site des artisans du bâtiment par France Devis