• octobre

    5

    2021
  • 27
  • 0
Comment devenir maçon ?

Comment devenir maçon ?

Vous êtes tenté par la maçonnerie ? Le métier de maçon offre de belles possibilités dans un contexte économique dans lequel il n’est pas toujours aisé de trouver un emploi. La main d’œuvre manque et les demandes affluent. Pour devenir maçon, il est néanmoins important de posséder certaines qualités et compétences spécifiques, afin d’honorer au mieux ses missions. Quelles sont les différentes tâches du maçon ? Quelle formation suivre ? Combien un maçon est-il payé ? Quelles sont les perspectives d’évolution dans le secteur ? Découvrez tous les dessous du métier.

 

Quelles sont les missions du maçon ?

 

Le maçon a un rôle central dans tout chantier de construction. Il est le second à intervenir, après le terrassier.

Le maçon est chargé :

  • de tracer et repérer ;
  • de réaliser le ferraillage pour les fondations ;
  • de réaliser les moules et coffrages ;
  • de couler la dalle qui accueillera la structure ;
  • de préparer les enduits et mortiers ;
  • d’élever les murs et cloisons ;
  • de préparer la surface qui servira à accueillir les ouvertures (fenêtres et portes) ;
  • de poser les escaliers et autres équipements préfabriqués ;
  • de s’occuper de l’isolation phonique et thermique d’un bâtiment ;
  • de mettre en place les raccordements des installations électriques, d’eau et de gaz. Le maçon travaille de ce cas en étroite collaboration avec le terrassier, l’électricité et le plombier-chauffagiste ;
  • de monter et démonter les échafaudages.

Les missions dépendent du secteur dans lequel il travaille :

  • la construction : Le maçon peut se spécialiser dans le gros œuvre ou le second œuvre ;
  • la rénovation : Il peut également être sollicité pour des travaux de rénovation, lorsque des cloisons doivent être cassées et remontées, ou encore pour mettre en place un système permettant de remplacer un mur porteur partiellement ou totalement supprimé ;
  • la réhabilitation : Réhabiliter consiste à conserver l’âme du bâtiment, tout en le remettant à neuf. La réhabilitation combine modernisation et conservation ;
  • la restauration : Afin de remettre des bâtiments historiques dans leur état initial ;
  • les travaux d’aménagement : Il sera alors contacté pour des travaux d’aménagement extérieurs de type terrasse, piscine, muret ou encore poteaux de portail ;
  • la destruction : Le maçon intervient enfin sur des chantiers pour détruire le bâtiment existant, afin d’en reconstruire un nouveau ou de consacrer l’espace à une toute autre destination.

Sur les chantiers, le maçon est fréquemment amené à collaborer avec d’autres artisans du bâtiment : le terrassier, le charpentier et le couvreur.

 

Quelles compétences et connaissances pour être maçon ?

 

Pour exercer correctement son métier, le maçon doit posséder certaines qualités, acquérir différentes compétences et connaissances.

 

Les qualités

  • être en bonne forme physique : La vie d’un maçon est loin d’être facile. Vous travaillerez par tous les temps et devrez porter de lourdes charges ;
  • aimer travailler en plein air : Bien que la réglementation soit de plus en plus favorable aux travailleurs en extérieur, le maçon est malgré tout conduit à exercer son métier sous la pluie, dans le vent, en plein soleil ou dans le froid sur des chantiers en hiver ;
  • ne pas avoir peur du vide : Le maçon doit parfois monter sur des échafaudages élevés, lorsqu’il travaille sur de gros chantiers du BTP ;
  • être organisé ;
  • être rigoureux et précis ;
  • être mobile : Vous serez en effet amené à aller de chantier en chantier, parfois séparés de plusieurs dizaines de kilomètres ;
  • être disponible : Il n’est pas rare que le maçon soit sollicité au dernier moment pour faire des heures supplémentaires ou travailler un samedi ;
  • être autonome : Vous serez parfois conduit à travailler seul ;
  • avoir l’esprit d’équipe : Vous devrez être en mesure d’échanger avec les autres corps de métier et de travailler avec les autres maçons ;
  • avoir un bon relationnel : En dehors de ses collègues artisans et entrepreneurs, le maçon est amené à échanger avec les clients ou d’autres acteurs du chantier.

 

Les compétences

Dans le cadre de sa formation, le maçon acquiert des compétences essentielles à son métier :

  • savoir lire un plan ;
  • maîtriser l’utilisation des outils professionnels et équipements ;
  • maîtriser les techniques de construction.

 

Les connaissances

Bien qu’il s’agisse d’un métier manuel, la maçonnerie impose de maîtriser un certain nombre de connaissances dans divers domaines :

  • législation en matière de chantiers de construction et de rénovation ;
  • normes de sécurité ;
  • normes NF DTU ;
  • propriété des différents matériaux utilisés dans le cadre d’une construction ;
  • techniques diverses ;

 

Devenir maçon : quelle formation, quelles études ?

 

Quelle formation suivre pour devenir maçon ?

S’il est possible d’accéder au métier sans aucun diplôme, il est conseillé de suivre une formation, afin d’acquérir les compétences et connaissances requises, et d’exercer son métier en toute sécurité.

 

Bien que le métier soit accessible sans diplôme, avec une expérience professionnelle à l’appui, il est toutefois recommandé d’avoir poursuivi des études spécifiques. Plusieurs formations peuvent vous donner accès au métier de maçon.

 

Après la 3e

  • CAP constructeur en béton armé du bâtiment ;
  • CAP Développement option construction et entretien des bâtiments ;
  • CAP Maçon.

 

Les bacs professionnels

  • Bac professionnel Interventions sur le patrimoine bâti ;
  • Bac professionnel Technicien du bâtiment (organisation et réalisation du gros oeuvre) ;
  • Bac Professionnel Maçon ;
  • Bac Professionnel Métiers de la pierre ;

 

Après le baccalauréat

Vous avez la possibilité de suivre un BTS Bâtiment ou un BTS enveloppe des bâtiments (conception et réalisation).

 

Quels sont les différents métiers dans la maçonnerie ?

 

Les métiers de la maçonnerie sont nombreux et variés :

  • maçon boiseur ;
  • brasqueur ;
  • maçon briqueteur ;
  • maçon poseur ;
  • moellonneur ;
  • maçon bâtisseur ;
  • maçon plâtrier ;
  • parpineur ;
  • fumiste ;
  • maçon fumiste ;
  • maçon coffreur ;
  • chapiste ;
  • cimentier-enduiseur ;
  • maçon enduiseur ;
  • installateur poseur ;
  • maçon cimentier ;
  • maçon piscinier ;
  • atrier fumiste ;
  • maçon en rénovation ;
  • maçon en restauration ;
  • maçon finisseur ;
  • maçon couvreur ;
  • maçon applicateur ;
  • maçon carreleur ;
  • ou encore maçon ferrailleur.

 

Où travailler ?

 

Un maçon peut exercer :

  • dans une entreprise de BTP ou dans une entreprise artisanale, en tant qu’employé ;
  • à son compte, en créant sa propre entreprise.

En règle générale, le maçon début en tant qu’apprenti, afin de se forger une expérience.

 

Combien gagne un maçon ?

 

Le salaire d’un maçon dépend de son statut.

 

Maçon : quel est le salaire moyen en tant qu’employé ?

Un maçon salarié débute en général avec un revenu de 1 450 euros brut.

 

Maçon à son compte : estimation du chiffre d’affaires

Un maçon indépendant commence sa carrière à 2 700 euros brut environ et peut espérer gagner plus de 5 000 euros en fin de carrière.

 

Quelle évolution de carrière ?

 

Pour un maçon salarié, la principale perspective d’évolution est la création de sa propre entreprise.

Il peut également devenir :

  • chef d’équipe : Il coordonne et gère alors un groupe d’ouvriers ;
  • chef de chantier.

Il lui est enfin de possible de se spécialiser dans certaines activités. Il peut notamment s’orienter vers :

  • la maçonnerie charpenterie ;
  • l’isolation ;
  • la pose de revêtements au sol ;
  • le travail de certains matériaux, tels que le plâtre ;
  • ou encore la restauration.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Your comment will be published within 24 hours.

Guides populaires
Réussir en tant qu'artisan

Le site Artisan du Bâtiment est un guide permettant aux artisans et professionnels des travaux de développer leur entreprise et leur chiffre d’affaires. Les solutions pour réussir en tant qu’artisan et développer sa société.

Obtenir des chantiers

Trouvez des chantiers dans votre région. Entrez en contact avec les particuliers

Faire une demande

Création de site internet

Votre site internet à 50 euros par mois. Devenez visible sur le web avec Artisandubatiment

Avoir un devis
Nous contacter - © Copyright 2021, Le site des artisans du bâtiment par France Devis