• janvier

    9

    2024
  • 268
  • 0
Comment négocier et faire baisser le prix de son assurance décennale ?

Comment négocier et faire baisser le prix de son assurance décennale ?

Bien qu’obligatoire pour un artisan et très protectrice pour tous les acteurs d’une construction, l’assurance décennale représente un coût. Ce tarif  s’explique par le montant potentiellement élevé des dommages à couvrir. Si vous désirez préserver les finances de votre entreprise, il peut s’avérer intéressant de trouver une assurance décennale au meilleur prix en le faisant baisser. Comment est calculé le prix d’une garantie décennale ? Comment négocier une décennale moins chère ? Voici nos conseils.

 

Prix d’une assurance décennale : comment est-il calculé ?

 

Pour essayer de faire baisser ou de renégocier le prix de votre décennale, il est essentiel de comprendre la façon dont celui-ci est calculé. Le montant de votre cotisation dépend de :

  • votre corps de métier : Le prix de l’assurance décennale d’un peintre en bâtiment est plus avantageux que le tarif d’une garantie décennale pour un maçon, lui-même moins élevé que le coût d’une décennale pour une entreprise générale du bâtiment. Vous n’allez bien entendu pas changer de corps de métier pour faire baisser votre assurance décennale, mais notez que ce critère influe sur la décision de l’assureur. Ceci s’explique par le montant potentiel des dommages ;
  • le lieu des chantiers : Le type de terrain et le niveau de sinistralité constaté dans une région ont une incidence sur le prix d’une décennale dans le bâtiment. Le tarif sera ainsi plus élevé à Marseille qu’à Angoulême ;
  • la taille de votre entreprise : Plus elle est grande et plus le tarif de l’assurance décennale augmente ;
  • le taux de sinistre de votre entreprise : Si votre entreprise est ancienne, l’assureur peut décider, en fonction du montant des dommages occasionnés, de vous faire bénéficier d’un bonus ou de vous appliquer une majoration sur votre prime d’assurance ;
  • les franchises et les plafonds : Une franchise correspond au montant qui reste à votre charge en cas de dommage. Le plafond se définit par le montant maximum que la compagnie accepte d’indemniser. Plus la franchise est haute et le plafond bas et plus votre assurance décennale sera chère ;
  • l’ancienneté de votre contrat chez votre assureur : Vous disposez de plusieurs contrats chez le même assureur ? Vous êtes client chez lui depuis plusieurs années ? Il est fort probable qu’en récompense de votre engagement, vous bénéficiez d’un bonus fidélité ;
  • le bénéfice pour la compagnie d’assurance : Certaines compagnies d’assurance gonfleront les tarifs des décennales pour se ménager une marge, tandis que d’autres choisiront au contraire de faire baisser les prix pour attirer davantage de clients.

Comment coûte une assurance décennale pour un auto-entrepreneur ? Pour une assurance multiservice, les tarifs varient entre 50 et 200 € par mois.

 

Pourquoi renégocier son assurance décennale ?

 

Comment renégocier une assurance décennale artisan ?

Quelle est la stratégie de négociation pour une assurance décennale artisan ?

 

Lorsque vous souscrivez votre garantie pour la première fois, l’objectif de la négociation est de faire baisser le prix et de trouver ainsi l’assurance décennale la moins chère.

Si vous possédez déjà un contrat auprès d’une compagnie d’assurance, il est intéressant de renégocier les tarifs afin de faire des économies.

Prenez le temps d’étudier les prix de votre contrat d’assurance afin de les comparer à ceux des concurrents. Vous verrez ainsi s’il est pertinent d’ouvrir des négociations de tarif avec votre assureur.

 

Baisse du prix de la garantie décennale : quelle stratégie adopter ?

 

Vous souhaitez obtenir un contrat d’assurance décennale à prix attractif ? Que vous soyez une entreprise en activité depuis plusieurs années ou que vous veniez tout juste de créer votre entreprise, il est important de connaître quelques astuces qui permettent de négocier ou renégocier les tarifs de votre assurance décennale :

  • choisir le bon moment ;
  • ne pas présenter un chiffre d’affaires prévisionnel trop élevé ;
  • choisir uniquement des garanties indispensables ;
  • mettre en avant votre expertise ;
  • augmenter le montant des franchises ;
  • faire jouer la concurrence ;
  • souscrire d’autres garanties chez le même assureur.

 

Choisir le bon moment

Si vous avez déjà souscrit une assurance décennale auprès d’un assureur, il est conseillé de ne pas choisir n’importe quel moment pour tenter une renégociation du montant de la prime d’assurance. Attendez la date anniversaire de votre contrat de garantie décennale.

 

Ne pas présenter un chiffre d’affaires prévisionnel trop élevé

Il n’est pas dans votre intérêt de gonfler le montant de votre chiffre d’affaires prévisionnel. Si vous débutez dans votre activité, soumettez le montant de votre fourchette basse.

En effet, la cotisation est calculée en fonction du montant de votre chiffre d’affaires. Si vous gagnez finalement moins, vous resterez redevable du montant de cotisation fixé en fonction du chiffre d’affaires annoncé. Si vous gagnez plus, il vous suffira de faire une déclaration à l’assurance, qui modifiera votre cotisation en conséquence. Vous avez par conséquent tout intérêt à rester modéré dans vos prévisions et surtout dans les annonces que vous faites à votre assureur.

 

Choisir uniquement des garanties indispensables

Pour que le coût de votre assurance décennale ne soit pas extravagant, soyez raisonnable dans les options que vous souscrivez. Les garanties facultatives font augmenter le montant de vos cotisations. En avez-vous vraiment besoin ? Faites le point sur votre situation et sur les services qui vous seront véritablement utiles.

Vous n’employez qu’un seul salarié dans votre entreprise ? Renoncez à la protection juridique en matière de litiges entre employeurs et employés. Si vous le regrettez, il sera toujours possible d’ajouter une nouvelle garantie en cours de contrat.

 

Mettre en avant votre expertise

Vous êtes un spécialiste de votre domaine ? Faites-le savoir à votre assureur ! Un artisan compétent a moins de risque d’être exposé à des sinistres. Prouvez votre expertise en faisant état :

  • des prix que vous avez gagnés ;
  • des retours positifs de vos clients ;
  • de votre absence de dommages depuis plusieurs années, etc.

 

Augmenter le montant des franchises

La franchise n’est due à la compagnie d’assurance qu’en cas de sinistre. Si vous avez confiance en votre savoir-faire, augmentez le montant de la franchise. Cela fera automatiquement baisser le prix de votre assurance décennale.

Réduire le montant du plafond d’indemnisation est une autre option intéressante.

Restez toutefois vigilant. En cas de sinistre, un montant à charge trop élevé pourrait compromettre l’avenir de votre entreprise. Sachez par conséquent évaluer le bon niveau de franchise et de plafond en fonction du risque auquel votre entreprise est exposée.

 

Faire jouer la concurrence

Prenez le temps de comparer les tarifs d’autres compagnies d’assurance pour un même type de contrat. Vous pouvez utiliser un comparateur d’assurance décennale en ligne ou faire appel à un courtier en assurance.

Présentez ensuite ces devis d’assurance décennale à votre assureur, à condition, bien entendu, que les tarifs proposés par les concurrents soient plus avantageux ! Vous disposez d’un réel argument pour négocier le prix de votre garantie décennale. Votre compagnie d’assurance souhaitera en effet s’aligner sur les prix de la concurrence, afin de ne pas perdre un client.

En règle générale, une mise en concurrence bien menée peut vous permettre de faire baisser le prix de votre garantie décennale de près de 40 %.

 

Souscrire d’autres garanties chez le même assureur

Si vous avez souscrit votre garantie de parfait achèvement ou votre garantie de bon fonctionnement auprès d’une autre compagnie d’assurance ou si vous n’avez pas encore ces garanties, il est temps de choisir un seul et même assureur pour tous ces contrats. Cette démarche vous permettra d’avoir un argument de poids pour demander une réduction tarifaire.

Dans le cas où votre assureur ne voudrait rien entendre et ne souhaiterait pas baisser le prix de vos cotisations, vous pouvez vous poser la question du changement de garantie décennale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Your comment will be published within 24 hours.

Guides populaires
Réussir en tant qu'artisan

Le site Artisan du Bâtiment est un guide permettant aux artisans et professionnels des travaux de développer leur entreprise et leur chiffre d’affaires. Les solutions pour réussir en tant qu’artisan et développer sa société.

Obtenir des chantiers

Trouvez des chantiers dans votre région. Entrez en contact avec les particuliers

Faire une demande

Devenir Artisan RGE

Obtenez facilement votre qualification et votre Label RGE.

Faire une demande
Nous contacter - © Copyright 2024, Le site des artisans du bâtiment par France Devis