• juin

    25

    2022
  • 118
  • 0
Choisir sa banque professionnelle pour les artisans du bâtiment

Choisir sa banque professionnelle pour les artisans du bâtiment

Lorsqu’on lance son activité d’artisan du bâtiment, il peut s’avérer plus pratique, voire obligatoire, d’ouvrir un compte bancaire professionnel. Quels sont les avantages du compte pro ? Quels sont les critères à prendre en compte pour choisir sa banque professionnelle ? Quelles sont les meilleures banques pro en ligne et classiques ? Quelles sont les règles en matière de compte bancaire pour les micro-entrepreneurs ? Essayons de comprendre.

 

Pourquoi avoir une banque professionnelle quand on est artisan ?

 

Pourquoi ouvrir un compte professionnel ? En tant que travailleur indépendant dans le bâtiment, choisir une banque professionnelle est bien souvent une obligation. En fonction de votre statut, il peut en effet être nécessaire d’ouvrir un compte distinct de votre compte personnel pour lancer votre activité. C’est le cas pour tous les gérants de société. Les entrepreneurs individuels, eux, ne sont pas systématiquement tenus de posséder un compte pro.

En dehors de ces considérations légales, l’ouverture d’un compte bancaire professionnel est intéressante pour obtenir un prêt plus facilement ou encore pour avoir accès à certaines fonctionnalités et prestations spécialement pensées pour les entrepreneurs.

Le fait d’ouvrir un compte professionnel est enfin une façon de placer une frontière entre vos dépenses privées et vos transactions pro.

 

Comment choisir sa banque pro ?

 

En France, le monde bancaire compte un grand nombre d’établissements qui proposent des offres diverses et variées. Il n’est pas toujours simple de s’y retrouver. Vous avez pourtant intérêt à choisir avec soin l’établissement bancaire qui accompagnera votre entreprise durant plusieurs années, voire toute son existence.

Sur quels critères s’appuyer pour faire le tri entre les banques professionnelles ? Soyez méthodique et prenez en compte différents paramètres :

  • votre statut : Une SARL n’a pas les mêmes besoins qu’une micro-entreprise. En règle générale, les institutions bancaires proposent des offres adaptées à la forme juridique de l’entreprise. Certaines banques ont néanmoins fait le choix de ne s’adresser qu’à une seule catégorie de professionnels, notamment les micro-entrepreneurs ;
  • vos attentes : Il est bien entendu essentiel de vous interroger  sur ce que vous attendez de votre banque pro. Avez-vous besoin d’un prêt pour lancer votre activité ? D’une ligne de crédit ? Aimeriez-vous être conseillé sur de potentiels investissements ? Pensez-vous étendre votre activité à une autre échelle ? Avez-vous des besoins complémentaires en assurance, en prévoyance ou en épargne ? Votre activité impose-t-elle l’utilisation d’un terminal de paiement ? ;
  • les frais bancaires : Il s’agit d’un critère important, car les tarifs varient considérablement d’un établissement à un autre. Les écarts sont d’autant plus notables entre les tarifs des banques classiques et ceux des banques en ligne ou néo-banques. Vous devez par conséquent analyser ces frais bancaires à la lumière des services et prestations comprises dans le prix, afin de juger de la qualité de l’offre. Comparez les frais de tenue de compte, les frais d’irrégularité, les frais sur les moyens de paiement, les frais d’incident. Attention, l’offre la moins onéreuse n’est pas nécessairement celle qui convient le mieux à vos besoins ;
  • les produits financiers proposés : crédits, assurances, placements boursiers ;
  • la possibilité d’obtenir un IBAN français ;
  • la qualité de service : Pour vous faire une idée, consultez les avis qui circulent sur le web. La banque idéale met à votre disposition un conseiller disponible, réactif, compétent, bienveillant et à l’écoute. Les outils bancaires proposés doivent être fonctionnels et ergonomiques ;
  • le niveau de sécurisation des comptes et opérations : Ce point est important notamment lorsque vous utilisez les outils bancaires en ligne et les applications mis à disposition par les établissements ;
  • le type de banque (banque en ligne ou traditionnelle) : Les banques traditionnelles sont les banques dites « classiques », c’est-à-dire physiques. Les banques en ligne supposent une gestion à distance de vos comptes. Les échanges avec votre conseiller ne peuvent se faire que par mail, chat ou téléphone. Vos opérations bancaires se font exclusivement en ligne. Pour déterminer si vous préférez vous tourner vers une banque en ligne, une néo-banque ou une banque traditionnelle, vous devez reprendre chacun des critères énoncés plus haut et comparer chaque établissement.

 

Quel est le prix de base des outils et prestations bancaires ?

 

Vous souhaitez calculer le coût moyen d’un compte professionnel ? Voici quelques exemples de prix de base des services proposés par des banques pro :

  • les frais de tenue de compte : Ils concernent l’administration du compte, notamment l’édition et l’envoi de relevés bancaires ou encore l’émission et l’envoi de chéquiers. Comptez en moyenne entre 25 et 50 €/mois ;
  • le coût d’accès à des services en ligne : Si ce service est incontournable pour tout propriétaire de compte ouvert auprès d’une banque en ligne, il est bien entendu proposé également par les banques traditionnelles. Le coût peut aller de 0 à 30 €/mois ;
  • le prix de la carte bancaire : Une carte business est toujours payante. Le prix de la cotisation oscille entre 40 et 150 € par an, en moyenne ;
  • la location d’un terminal de paiement : Comptez entre 20 et 30 €/mois, prix auquel il faudra ajouter les commissions (entre 0.5 et 2 % du prix de la transaction).

De nombreux frais annexes sont également à prévoir, en fonction de votre situation, de vos pratiques et de la politique de l’établissement : frais de virements, de prélèvements, frais d’encaissement de chèques étrangers ou encore frais de découvert.

 

Quelles sont les meilleures banques pro en ligne ?

 

Vous pensez opter pour une banque pro en ligne ? Il est vrai que les tarifs sont particulièrement attractifs. Quelle banque choisir ? Voici un comparatif de trois banques professionnelles en ligne intéressantes pour des artisans du bâtiment :

  • Boursorama : Spécifiquement dédiée aux entrepreneurs individuels, cette banque en ligne propose les tarifs les plus bas. Comptez 108 €/an. Vous n’aurez aucun autre frais, en dehors des découverts, dont le taux est le plus bas du marché. Boursorama est également reconnue pour la simplicité et la qualité de sa solution. 80 € vous sont offerts lors de l’ouverture de votre compte pro ;
  • Hellobank : Cette banque est une filiale de BNP Paribas. Cela vous permet ainsi d’effectuer des virements dans l’une des agences physiques du groupe. Comptez environ 130  HT €/an pour l’ouverture d’un compte pro ;
  • Monabanq : Dédiée aux micro-entrepreneurs, cette banque s’approche des tarifs compétitifs de Boursorama, mais présente l’avantage de proposer des crédits professionnels. Comptez 108 €/an.

Ces trois banques en ligne réservent uniquement leurs formules aux travailleurs indépendants, voire uniquement aux micro-entrepreneurs.

 

Quelles sont les meilleures banques professionnelles traditionnelles ?

 

Choisir une banque classique quand on est artisan du bâtiment

Le principal intérêt de la banque classique est de permettre à l’artisan du bâtiment de rencontrer son conseiller en personne. L’inconvénient majeur est le coût.

 

Si vous préférez échanger en direct avec votre conseiller et pouvoir vous déplacer en agence pour réaliser certaines opérations, il est alors préférable d’ouvrir un compte chez une banque classique. Les tarifs sont en revanche plus élevés que ceux proposés par les banques en ligne.

Les banques traditionnelles les plus connues sont :

  • la Société Générale : Comptez environ 468 €/an pour y avoir un compte pro. La carte bancaire est en option ;
  • le Crédit Mutuel : La banque dispose d’une formule dédiée aux auto-entrepreneurs. Comptez 114 €/an. Si vous êtes entrepreneur individuel, le tarif passe à 235 €/an environ. Dans les deux cas, vous devez ajouter 2,85 €/mois pour avoir une carte bancaire ;
  • BNP-Paribas : L’offre est très complète. Le groupe propose par ailleurs les meilleures solutions de financement. Prévoyez un coût de 480 €/an environ. Ajoutez par ailleurs 57 €/an de frais pour votre carte bancaire pro ;
  • le Crédit Agricole : Les tarifs de l’offre pro tournent autour de 420 € par an. La carte bancaire est en option.

 

Auto entrepreneur : choisir une banque pas chère

 

Depuis la loi Pacte du 22 mai 2019, les micro-entrepreneurs qui enregistrent un chiffre d’affaires de 10 000 € par an durant deux années consécutives sont tenus d’ouvrir un compte bancaire professionnel.

Cette obligation génère par conséquent des frais supplémentaires pour les artisans, dont les charges sont déjà élevées et les ressources souvent incertaines. Tout l’enjeu est par conséquent de parvenir à trouver une offre de qualité, à un prix abordable. Sur ce point, les banques en ligne restent les plus compétitives.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Your comment will be published within 24 hours.

Guides populaires
Réussir en tant qu'artisan

Le site Artisan du Bâtiment est un guide permettant aux artisans et professionnels des travaux de développer leur entreprise et leur chiffre d’affaires. Les solutions pour réussir en tant qu’artisan et développer sa société.

Obtenir des chantiers

Trouvez des chantiers dans votre région. Entrez en contact avec les particuliers

Faire une demande

Création de site internet

Votre site internet à 50 euros par mois. Devenez visible sur le web avec Artisandubatiment

Avoir un devis
Nous contacter - © Copyright 2022, Le site des artisans du bâtiment par France Devis