• janvier

    19

    2024
  • 279
  • 0
Un devis artisan peut-il être payant ?

Un devis artisan peut-il être payant ?

Les professionnels comme les particuliers peuvent se poser la question : un devis peut-il être payant ? Un artisan peut-il facturer un devis ? Un devis payant, est-ce légal ? Si un artisan du bâtiment est en droit de faire payer un devis, il est toutefois tenu d’en informer son client. Explications.

 

Devis payant : légal ou pas ?

 

Un artisan du bâtiment est-il en droit de facturer un devis ?

Si un devis est en principe gratuit, un devis payant n’est en rien illégal pour un artisan du bâtiment.

 

Un devis est-il toujours gratuit ? En France, la gratuité du devis est présumée. Elle n’est obligatoire que pour certaines professions :

  • les pompes funèbres ;
  • la location d’automobile ;
  • les services à la personne, à condition que le prix mensuel de la prestation soit égal ou supérieur à 100 € TTC ;
  • les déménagements ;
  • la vente de produits dans le secteur de l’optique médicale ;
  • les prestations de service et les produits qui permettent de compenser une perte d’autonomie.

En dehors de ces professions, il n’existe aucune obligation de gratuité du devis. Par conséquent, faire payer un devis est légal pour un artisan du bâtiment.

 

Devis dans le bâtiment : quelles sont les conditions pour faire payer un devis ?

 

Si le devis payant n’est en rien interdit pour un artisan, il est important de pouvoir expliquer la raison de cette facturation au client. Pourquoi un devis est payant ? Parce que la situation le justifie :

  • l’ampleur des travaux ;
  • les frais de déplacement ;
  • une étude de faisabilité du projet ;
  • un usage professionnel.

 

L’ampleur et la complexité des travaux

Lorsque le client souhaite réaliser de nombreux travaux, assez complexes et qui risquent de s’étaler sur une longue période, il est fréquent que les artisans facturent le devis.

L’établissement d’un devis pour un chantier important demande en effet du travail. L’artisan doit par exemple contacter les fournisseurs.

Par ailleurs, si le chantier dure plusieurs mois, l’artisan devra supporter les différences de coût des matériaux entre la date de l’établissement du devis et celle de la facture.

 

Les frais de déplacement

Un artisan peut difficilement établir un devis sans se déplacer sur les lieux du chantier et évaluer la nature et la complexité des travaux à effectuer. Les artisans rayonnent souvent sur une vaste zone. Les déplacements leur demandent ainsi du temps et génèrent des dépenses de carburant. La facturation du devis permet de compenser ces coûts.

Il serait toutefois mesquin de facturer un déplacement de deux ou trois kilomètres. Facturez les déplacements uniquement si :

  • le chantier est loin du siège de votre entreprise ;
  • les déplacements nécessaires à l’établissement du devis sont nombreux ;
  • l’accessibilité du chantier est délicate.

 

Une étude de faisabilité du projet

Comme expliqué plus haut, un artisan ne peut pas s’engager à réaliser des travaux sans avoir vu le chantier. L’étude de faisabilité consiste en une prise de connaissance des lieux et des tâches à effectuer. L’artisan prend le temps d’évaluer :

  • l’accessibilité du chantier ;
  • la complexité des travaux ;
  • leur faisabilité.

Outre les frais de déplacement, l’artisan facture le coût de ce temps passé à étudier le projet du client, puis à établir le devis. Bien qu’il existe des logiciels de devis et de facturation permettant d’accélérer grandement les choses, le simple établissement du devis demande tout de même du temps.

 

Un usage professionnel

Pour certaines professions, notamment dans le bâtiment, le devis payant est un usage. Les architectes facturent ainsi un devis qui inclut automatiquement un croquis.

 

L’artisan doit-il informer le client du caractère payant du devis ?

 

Comment le client peut-il savoir si le devis est gratuit ou payant ? En tant qu’artisan du bâtiment, vous devez obligatoirement informer le client du caractère payant du devis. Cette annonce doit être faite de manière claire, sans équivoque. Le client doit être informé du caractère payant du devis et de son montant.

En raison de la présomption de gratuité d’un devis, un client non informé de la volonté de l’artisan de facturer le devis peut légitimement considérer qu’il ne paiera pas.

Si l’artisan facture un devis payant sans prévenir le client, ce dernier est en droit de refuser de le payer. L’article L121-17 du code de la consommation dispose par ailleurs que le client peut demander le remboursement du montant d’un devis qui aurait été facturé alors que le client n’avait pas été informé au préalable de son caractère payant.

 

Quel est le prix d’un devis payant pour des travaux ?

 

Quel est le coût d’un devis ? Il n’existe pas de prix fixe. Tout dépend du corps de métier et du type de travaux réalisés. Comment évaluer le prix du devis ? Cela peut être fait de deux manières :

  • un pourcentage de déduction par rapport au prix final des travaux : Ce pourcentage ne peut excéder 20 % du prix total ;
  • en fonction des risques : Le prix est alors fixé en fonction de la durée passée à réaliser le devis et des moyens employés.

Qui doit payer le devis ? Le règlement est à la charge du client qui aura signé le devis.

 

Devis payant : s’agit-il d’une bonne idée pour un artisan du bâtiment ?

 

Quelle est la meilleure solution : un devis artisan gratuit ou payant ? Les deux ont leurs avantages. Tout dépend de votre situation et surtout de l’existence d’une concurrence forte dans la région.

 

Le devis gratuit, les avantages

Pourquoi proposer un devis gratuit ? Les raisons sont nombreuses :

  • attirer davantage de clients : Les clients aiment comparer les devis de plusieurs artisans. Ils ne vont pas payer plusieurs devis simplement pour le plaisir de les comparer. Si vous facturez le devis, le potentiel client préférera se tourner directement vers d’autres professionnels ;
  • ne pas froisser un potentiel client : Les clients étant habitués à ne pas payer les devis, la facturation de ce dernier risque non seulement de vous faire perdre un client, mais de vous donner mauvaise réputation ;
  • contrer la concurrence : Si vos concurrents proposent des devis gratuits, vous ne pouvez pas vous permettre de faire payer les vôtres, à moins d’être sûr de votre réputation et de savoir que les clients se tourneront tout de même vers vous. L’objectif de la démarche est de transformer le devis en chantier.

 

Le devis payant, une bonne idée dans certains cas

Malgré les atouts du devis gratuit, il n’est pas absurde de vouloir facturer ses devis, et ceci pour deux raisons :

  • être payé pour le temps passé à vous déplacer, à réaliser l’étude de faisabilité et à rédiger le devis : Si vous avez suffisamment de chantiers en cours et à venir pour vous permettre de prendre le risque de perdre certains prospects en raison du caractère payant du devis, alors n’hésitez pas ;
  • faire fuir les clients peu motivés : Afin de trouver le meilleur rapport qualité-prix, les clients aiment comparer les devis. Ils contactent ainsi trois ou quatre professionnels et mettent en regard leurs propositions. D’autres prospects demandent des devis par simple curiosité. En faisant payer le devis, l’artisan peut attendre du client davantage de sérieux et espérer un engagement.

De façon à trouver un juste milieu entre le devis payant et le devis gratuit, vous pouvez toujours proposer la possibilité d’un geste commercial en cas de validation de devis. Si le client s’engage à vous embaucher pour les travaux, vous vous engagez de votre côté à déduire de la facture finale le montant du devis.

 

Comment mettre en œuvre un devis payant ? Nos conseils

 

Vous l’aurez compris, facturer un devis pour un artisan du bâtiment est une décision qui doit être prise au cas par cas. Il n’existe pas de vérité en la matière.

Pour rappel, pensez à :

  • informer le client du caractère payant du devis avant d’établir celui-ci. Précisez également le prix ;
  • justifier votre volonté de facturer le devis, afin que le client comprenne que ce genre d’opération représente un investissement pour vous ;
  • faire un geste commercial en annonçant au client que le prix du devis sera déduit de la facture finale en cas de validation.

Soyez transparent et courtois !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Your comment will be published within 24 hours.

Guides populaires
Réussir en tant qu'artisan

Le site Artisan du Bâtiment est un guide permettant aux artisans et professionnels des travaux de développer leur entreprise et leur chiffre d’affaires. Les solutions pour réussir en tant qu’artisan et développer sa société.

Obtenir des chantiers

Trouvez des chantiers dans votre région. Entrez en contact avec les particuliers

Faire une demande

Devenir Artisan RGE

Obtenez facilement votre qualification et votre Label RGE.

Faire une demande
Nous contacter - © Copyright 2024, Le site des artisans du bâtiment par France Devis