• février

    28

    2023
  • 1086
  • 0
Échafaudages de chantier : faut-il choisir l’achat ou la location ?

Échafaudages de chantier : faut-il choisir l’achat ou la location ?

L’échafaudage est un matériel de chantier dont de nombreux corps de métier du BTP ont besoin. En fonction de votre spécialité et des chantiers sur lesquels vous avez l’habitude de travailler, vos attentes seront toutefois différentes de celles d’un autre artisan. Comment savoir s’il est plus intéressant de louer ou d’acheter un échafaudage de chantier ? Quels sont les avantages des deux formules ? Quel est le budget à prévoir ? Location ou achat d’échafaudage : on vous dit tout.

 

Échafaudage sur un chantier : pour quels travaux ?

 

L’échafaudage de chantier est indispensable pour certains travaux :

  • de couverture ;
  • de charpente ;
  • de ravalement de façade ;
  • de peinture intérieure ;
  • d’isolation extérieure ;
  • de travaux de bardage.

 

Quels sont les avantages et les inconvénients de l’achat et de la location d’un échafaudage ?

 

Achat ou location d'échafaudage de chantier : quels sont les avantages et les inconvénients ?

Si vous travaillez régulièrement sur de gros chantiers de BTP, l’achat d’un échafaudage peut s’avérer pertinent.

 

Achat ou location d’échafaudage de chantier, chaque formule a ses avantages. L’essentiel est avant toute chose de vous poser les bonnes questions.

 

La location d’un échafaudage de chantier

La location de matériel et d’engins de chantier est intéressante à plusieurs niveaux. L’échafaudage ne fait pas exception à la règle. Pourquoi louer un échafaudage de chantier ? Voici quelques-uns des avantages :

  • faire des économies : En louant votre échafaudage de chantier, vous limitez vos frais en matière d’entretien et de stockage. La maintenance est en effet assurée par le propriétaire de la structure. Ce dernier se charge également de stocker l’échafaudage, ce qui vous évite d’avoir un louer un local pour l’entreposer ;
  • profiter d’un équipement de qualité : Lorsque vous achetez un échafaudage, c’est souvent pour le conserver plusieurs années. Si votre équipement possède au départ les derniers accessoires ou fonctions dernier cri, ce n’est plus le cas après un certain nombre d’années. Avec la location, vous profitez d’un matériel de dernière génération. Que ce soit sur le plan de la performance ou de la sécurité, vous travaillez avec du matériel de qualité à chaque location ;
  • adapter l’échafaudage à vos besoins : En tant qu’artisan du bâtiment, vous pouvez être amené à travailler sur des chantiers très différents. Un échafaudage adapté à un chantier chez un particulier ne le sera pas pour un chantier sur un grand bâtiment. Acheter et stocker un échafaudage représente déjà un investissement. Investir dans plusieurs échafaudages l’est encore bien plus. Avec la location, vous choisissez la structure qui convient à chaque chantier.

 

L’achat d’un échafaudage de chantier

Si la location a ses atouts, l’achat d’un échafaudage se justifie également. Il vous permet en effet de :

  • avoir toujours un échafaudage à disposition : Si vous avez régulièrement besoin d’un échafaudage, il est bien évident que vous avez tout intérêt à en acheter un. En fonction des périodes de l’année, il peut arriver que les magasins de location soient pris d’assaut. Si vous ne trouvez pas le matériel dont vous avez besoin, vous devrez alors vous rendre chez un loueur plus cher ou plus éloigné, ou décaler votre chantier au risque de perdre un client ;
  • disposer d’un échafaudage parfaitement adapté : Si vous évoluez toujours sur les mêmes types de chantiers, il est possible que vous n’ayez besoin que d’un seul modèle d’échafaudage. Dans ce cas, acheter ce type précis vous permettra de profiter de tous les avantages du modèle, que vous ne trouverez peut-être pas systématiquement chez votre loueur.

Le coût d’achat rebute souvent les chefs d’entreprise qui renoncent à investir dans du matériel. Il existe pourtant une façon de compenser le coût d’achat : louer l’échafaudage : Si vous avez besoin de votre échafaudage seulement à certains moments de l’année, il serait dommage de le remiser dans un entrepôt le reste du temps. Afin de compenser le coût d’investissement, vous pouvez vous-même louer votre échafaudage. Le montant des loyers perçus permettra de financer les frais d’entretien et de stockage, et évitera que votre matériel ne prenne la poussière.

 

Achat ou location d’échafaudage : les questions à se poser

Vous l’avez compris, la location et l’achat ont chacun leurs avantages. Pour savoir quel mode de fonctionnement est le plus adapté à vos besoins, voici une liste de questions auxquelles vous devrez répondre avant de faire votre choix :

  • Avez-vous besoin d’un échafaudage régulièrement ou ponctuellement ? ;
  • Disposez-vous d’un endroit où stocker l’échafaudage ? ;
  • Avez-vous besoin d’un échafaudage dernière génération pour travailler ? ;
  • Avez-vous un budget suffisant pour assurer les frais de maintenance et d’entretien ? ;
  • Souhaitez-vous réaliser un investissement ? ;
  • Désirez-vous personnaliser votre échafaudage ?

 

Où louer ou acheter un échafaudage de chantier ?

 

Pour vous procurer un échafaudage, qu’il s’agisse d’une structure en location ou à l’achat, vous disposez de différentes options :

  • les grandes marques spécialisées ;
  • les centrales d’achat ;
  • les magasins de bricolage ;
  • les agences de location de matériel BTP ;
  • les loueurs en ligne ;
  • les autres artisans du secteur.

 

Quel est le prix d’un échafaudage ?

 

Le coût d’un échafaudage de chantier dépend de plusieurs paramètres, qu’il soit loué ou acheté.

 

Quels sont les facteurs de prix d’un échafaudage de chantier ?

Certaines caractéristiques expliquent les écarts de prix qui peuvent exister entre deux échafaudages de chantier :

  • le type : Il peut s’agir d’un échafaudage fixe ou mobile. Ce dernier peut être pliant, roulant ou en escalier ;
  • la classe : Elle correspond au poids supporté par l’échafaudage. Un échafaudage de classe 2 ou 3 supporte un poids compris entre 150 à 200 kg/m². Il est intéressant pour les travaux de peinture intérieure. Un échafaudage de classe 4 ou 5 supporte un poids compris entre 300 et 450 kg/m². Il sera adapté aux travaux de bétonnage, de plâtrage ou de ravalement de façade. Enfin, l’échafaudage de classe 6 peut supporter jusqu’à 600 kg/m². Il sera tout indiqué pour les gros travaux de charpente ou de maçonnerie.

 

Quel est le prix d’un échafaudage à la l’achat?

Les prix à l’achat d’un échafaudage de chantier varient fortement en fonction du type de structure.

 

Prix location échafaudage de chantier
Type d’échafaudage Prix moyen
échafaudage suspendu entre 1 000 et 2 000 €
échafaudage fixe entre 50 et 100 €/m²
échafaudage mobile roulant entre 250 et 1 500 €
échafaudage mobile pliant ou escalier entre 150 et 350 €

 

 

Quel est le coût d’un échafaudage à la location ?

Le prix de location d’un échafaudage de chantier est souvent fixé à la journée.

 

Prix achat échafaudage de chantier
Type d’échafaudage Prix moyen à la journée
échafaudage fixe environ 200 €
échafaudage mobile entre 50 et 150 €

 

 

Travailler en sécurité sur un échafaudage : quelles sont les règles à suivre ?

 

Que vous décidiez d’acheter ou de louer votre échafaudage de chantier, vous devez prêter attention à certaines normes, fixées pour garantir votre sécurité et éviter les accidents de chantier.

Chaque type d’échafaudage est associé à une norme particulière :

  • échafaudage roulant préfabriqué d’une hauteur maximal de 2,50 m : NF P 93.520.
  • échafaudage roulant : NF EN 1004. Vous pouvez travailler à une hauteur maximale de 12 mètres en intérieur et 8 mètres en extérieur. Ce type d’échafaudage est intéressant pour les travaux réalisés chez les particuliers. Les équipements de sécurité sont obligatoires à partir de 5 mètres de hauteur ;
  • échafaudage de façade de bâtiment : NF EN 12.810. Ces échafaudages peuvent atteindre une hauteur de 24 mètres. Une nouvelle fois, notez que les équipements de sécurité sont obligatoires après 5 mètres ;
  • plate-forme individuelle roulante : NF P 93.352 et NF P 93.353.

Soyez par ailleurs vigilant lors du montage de l’échafaudage. Quelques bonnes pratiques s’imposent :

  • ne pas monter un échafaudage en assemblant des éléments qui viennent de différentes structures ;
  • penser à poser un plancher sur un sol meuble avant de monter l’échafaudage, sinon ce dernier risque de s’enfoncer dans le sol ;
  • confier le montage à un professionnel ;
  • installer l’échafaudage à distance de lignes électriques ;
  • porter les équipements de sécurité durant le montage et pendant l’utilisation de l’échafaudage.

Ces précautions sont d’autant plus importantes si vous évoluez sur un chantier en hiver.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Your comment will be published within 24 hours.

Guides populaires
Réussir en tant qu'artisan

Le site Artisan du Bâtiment est un guide permettant aux artisans et professionnels des travaux de développer leur entreprise et leur chiffre d’affaires. Les solutions pour réussir en tant qu’artisan et développer sa société.

Obtenir des chantiers

Trouvez des chantiers dans votre région. Entrez en contact avec les particuliers

Faire une demande

Devenir Artisan RGE

Obtenez facilement votre qualification et votre Label RGE.

Faire une demande
Nous contacter - © Copyright 2024, Le site des artisans du bâtiment par France Devis