• mars

    10

    2023
  • 1034
  • 0
Nettoyage de fin de chantier : que dit la loi ?

Nettoyage de fin de chantier : que dit la loi ?

Vous approchez de la fin d’un chantier ? En tant qu’artisan du bâtiment ou ouvrier d’une entreprise de BTP, le nettoyage de fin de chantier est une étape incontournable. Une fois les travaux effectués, votre client doit pouvoir utiliser l’espace comme il le souhaite. Un chantier terminé est un chantier propre. Au-delà du bon sens, le nettoyage de chantier est-il véritablement obligatoire pour un artisan ? Que dit la loi sur ce point ? Quels sont les avantages à laisser un chantier propre ? Comment effectuer votre nettoyage de chantier vous-même ? Quel est le prix d’un nettoyage de chantier réalisé par un prestataire ? Focus.

 

Les artisans sont-ils tenus de nettoyer le chantier à la fin des travaux ?

 

Une entreprise de BTP ou un artisan à son compte est tenu de livrer un chantier terminé, ce qui sous-entend également le laisser propre. Il s’agit d’une obligation. La réception des travaux suppose alors que le nettoyage du chantier ait été fait avec professionnalisme et minutie.

 

Nettoyage de fin de chantier : quelle est la réglementation ?

 

Quelles sont les normes pour un nettoyage de chantier ? Dans ce domaine, la norme NF P 03-001 sert de référence. Elle dispose que « chaque entrepreneur, après intervention en un lieu donné, doit laisser l’emplacement, propre et libre de tout déchet ».

D’après le texte, l’entrepreneur qui exécute les travaux à la suite du précédent est en droit d’exiger un nettoyage avant d’entreprendre ses travaux. Chaque entrepreneur est ainsi en charge du nettoyage de ses propres ouvrages.

Le contrat passé avec le client doit mentionner la norme en question. Si cette dernière n’est pas expressément citée, le client ne pourra l’opposer à l’entreprise qui réalise les travaux.

Les parties au contrat sont libres de fixer des règles plus restrictives en matière de nettoyage de chantier, si la norme NF P 03-001 leur semble insuffisante.

 

En quoi consiste un nettoyage de fin de chantier ?

 

Nettoyer un chantier est une tâche dont la durée et la complexité varient en fonction du type de travaux réalisés.

Voici des exemples de tâches de nettoyage courantes :

  • nettoyage des vitres ;
  • lessivage des sols et des murs ;
  • nettoyage du carrelage ;
  • dépoussiérage ;
  • désinfection des lieux ;
  • nettoyage des traces au sol ou sur les murs ou équipements ;
  • retrait des bâches ;
  • retraits du ruban de masquage ;
  • grattage des colles, résines et ciments ;
  • déblayage des détritus, des gravats, ou encore des restes de matériaux et de copeaux.

 

Chantier nettoyé : quels sont les avantages à laisser un chantier propre une fois les travaux terminés ?

 

Pourquoi nettoyer le chantier ?

Négliger la phase de nettoyage de fin de chantier risque d’occulter la qualité de vos travaux.

 

Le premier avantage d’une fin de chantier assortie d’un nettoyage est l’image que vous renvoyez au client. Lors de la réception des travaux, le client se préoccupe du résultat, mais peut également centrer son attention sur des détails qui risquent de vous desservir. Une pièce repeinte et bien ordonnée donnera meilleure impression qu’une pièce repeinte, mais dont les meubles sont recouverts de poussière, et dont le sol est souillé par des taches de peinture. Le client en oublie alors la grande valeur de vos réalisations et reste focalisé sur votre négligence.

Votre réputation en tant qu’artisan repose bien entendu sur la qualité de vos travaux, mais également sur votre rigueur, votre perfectionnisme et votre souci du détail. Si vous vous contentez de bâcler la phase de nettoyage de chantier, vous décevrez vos clients. Ils ne se gêneront pas ensuite pour faire passer le mot auprès de leur entourage. Pour trouver de nouveaux clients, ne négligez aucune étape de votre nettoyage de fin de chantier.

Un nettoyage régulier, avant même la fin de votre chantier, permet également d’éviter l’accident de chantier. Laissez traîner des débris, des gravats, des restes de produits ou des outils multiplie les risques d’une chute ou d’une blessure.

Effectuer un nettoyage de fin de chantier dans les règles de l’art est tout simplement une obligation. Si vous omettez cette phase, vous commettez une faute professionnelle et êtes passibles de poursuites.

 

Qui se charge du nettoyage de chantier ?

 

Est-il préférable de réaliser le nettoyage soi-même ou de faire appel à un prestataire ? En fonction du temps dont vous disposez et de l’ampleur de la tâche, vous pouvez décider de vous acquitter vous-même de la charge de nettoyage ou d’inviter le maître d’ouvrage à engager un prestataire externe.

 

Faire son nettoyage de fin de chantier soi-même

Essayez d’être régulier et méticuleux. Après chaque journée de chantier, accomplissez quelques menues tâches de nettoyage, afin d’éviter que certaines taches tenaces ne restent et de faire de la place. Vous pouvez ainsi supprimer des traces, passer un coup de balai ou encore évacuer au fur et à mesure les débris et gravats.

Le jour J, lorsque tous les travaux sont terminés et que vous ne risquez plus de salir à nouveau l’espace, procédez ainsi :

  • rangez le matériel de chantier : Commencez par remiser vos outils et engins, afin de ne laisser sur place que les différents déchets ;
  • évacuez les déchets : Vous devez avoir de la place pour effectuer le nettoyage plus fin. Transportez les gravats et gros débris à la déchetterie. Notez que l’abandon sauvage de débris est puni par la loi ;
  • retirez les bâches ;
  • retirez les scotchs de masquage et autres rubans ;
  • retirez les colles, résines, graisses, ciments et autres salissures : Utilisez de l’acétone pour les traces de peinture ou de colle. Des détachants professionnels seront nécessaires pour les ciments et résines ;
  • nettoyez les vitres ;
  • nettoyez et désinfecter les sanitaires ;
  • lessivez les murs ;
  • dépoussiérez : Tous les meubles et surfaces sont concernés. Commencez par passer un coup d’aspirateur industriel, avant de vous attaquer aux petites surfaces à l’aide d’une brosse, d’un chiffon et de produits ménagers ;
  • nettoyez les sols : Lessivez avec une serpillière et le produit adapté en fonction du type de revêtement. Pour un parquet, utilisez du savon noir et un peu d’eau ;
  • aérez le chantier au moins 30 min.

Toutes ces étapes ne sont pas systématiquement nécessaires. Tout dépend bien entendu du type de travaux effectués.

Dans certains cas, lorsque le nettoyage suppose l’évacuation d’une quantité importante de débris et gravats, l’entreprise peut alors décider de facturer ce travail au client.

Le devis que vous faites signer au client doit comporter une ligne faisant référence au nettoyage de fin de chantier.

 

Prix d’un nettoyage de fin de chantier réalisé par un prestataire

Si le temps vous manque ou si vous ne disposez pas de tout l’équipement nécessaire pour remettre en l’état un espace après un chantier, vous pouvez inviter le maître d’ouvrage à faire appel à un prestataire qui se chargera du nettoyage de fin de chantier.

Le prix d’un nettoyage de fin de chantier par un prestataire dépend de plusieurs facteurs :

  • taille du chantier ;
  • type de nettoyage ;
  • emplacement du chantier ;
  • accessibilité du chantier.

En règle générale, les entreprises de nettoyage proposent un forfait basé sur un prix au m². Comptez environ 4 €/m² pour des travaux simples de nettoyage.

Pour l’évacuation des gravats, un supplément sera facturé. L’entreprise devra en effet louer une benne.

Si vous sous-traitez le nettoyage, veillez à prendre contact avec l’entreprise de nettoyage avant le commencement des travaux. Vous éviterez ainsi d’être pris de cours. Une fois le chantier commencé, tenez le prestataire informé de l’avancement des travaux, afin qu’il se tienne prêt à intervenir le moment venu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Your comment will be published within 24 hours.

Guides populaires
Réussir en tant qu'artisan

Le site Artisan du Bâtiment est un guide permettant aux artisans et professionnels des travaux de développer leur entreprise et leur chiffre d’affaires. Les solutions pour réussir en tant qu’artisan et développer sa société.

Obtenir des chantiers

Trouvez des chantiers dans votre région. Entrez en contact avec les particuliers

Faire une demande

Devenir Artisan RGE

Obtenez facilement votre qualification et votre Label RGE.

Faire une demande
Nous contacter - © Copyright 2024, Le site des artisans du bâtiment par France Devis