• août

    25

    2022
  • 220
  • 0
La banque la moins chère pour un artisan du bâtiment

La banque la moins chère pour un artisan du bâtiment

Lorsque l’on crée son entreprise, rien ne doit être laissé au hasard. Parmi les choix à effectuer, celui de la banque professionnelle est déterminant. Elle peut en effet être un atout de taille comme un frein au développement de votre activité. Comment choisir votre banque professionnelle en tant qu’artisan du bâtiment ? Quelle est la banque la moins chère ? Détails.

 

Compte bancaire professionnel pour artisan du bâtiment : quelles sont les règles ?

 

Si vous avez créé une société, il est obligatoire d’ouvrir un compte bancaire professionnel dédié.

Le compte vous permet en effet de faire une distinction claire entre vos dépenses et rentrées personnelles, et celles associées à votre entreprise.

Grâce à votre compte professionnel, vous avez une vision claire de vos flux financiers et pouvez par ailleurs bénéficier d’avantages. Certaines banques proposent par exemple des taux de crédit plus avantageux aux clients professionnels.

Les entrepreneurs individuels ne sont pas toujours tenus d’ouvrir un compte bancaire professionnel. Tout dépend du statut :

  • les commerçants : Ils sont contraints de posséder un compte dédié à leur activité ;
  • les EIRL (entrepreneurs individuels à responsabilité limitée) : Ils sont également tenus de respecter cette obligation ;
  • les micro-entrepreneurs, depuis la loi Pacte de 2019, ils doivent obligatoirement ouvrir un compte bancaire lorsque le montant total de leurs recettes dépasse 10 000 euros sur deux années civiles consécutives.

 

Pourquoi choisir sa banque avec soin quand on est artisan du bâtiment ?

 

Toutes les banques ne se valent pas. Lorsque l’on gère une entreprise du bâtiment, il est important de choisir une banque qui facilitera la gestion de votre activité. Certains comptes bancaires offrent en effet davantage de souplesse et un plus grand nombre de fonctionnalités.

Travailler à son compte en tant qu’artisan du bâtiment suppose une prise de risques. Votre banque professionnelle doit pouvoir vous soutenir et vous accompagner dans le développement de votre entreprise. Si obtenir un crédit artisan devient par exemple un véritable parcours du combattant, il est alors préférable de changer d’établissement.

 

Quels critères prendre en compte pour choisir sa banque ?

 

Quels sont les paramètres à prendre en compte pour choisir une banque professionnelle pour artisans ?

La possibilité de disposer d’une carte bancaire ou le coût de celle-ci sont des critères à prendre en compte dans le choix de la banque professionnelle.

 

Choisir sa banque professionnelle en tant qu’artisan demande une véritable réflexion. Prenez le temps d’étudier avec attention chacun des points suivants :

  • les services proposés par l’établissement bancaire ;
  • les tarifs ;
  • la gestion du compte bancaire au quotidien ;
  • les services annexes ;
  • la disponibilité du personnel ;
  • la qualité du service client ;
  • le niveau de sécurité.

 

Les services proposés par l’établissement bancaire

Chaque entrepreneur a des besoins différents. Pour savoir si une banque vous convient, vous devez faire le point sur vos attentes :

  • moyens de paiement indispensables ;
  • moyens d’encaissement ;
  • possibilité d’effectuer des transactions à l’international ;
  • possibilité d’encaisser des chèques ;
  • possibilité de déposer du liquide ;
  • nombre de prélèvements et de virements autorisés par mois ;
  • existence d’un Iban français ;
  • conditions de découvert ;
  • montant de découvert.

Si la plupart des établissements bancaires traditionnels proposent le même type de services, les néobanques sont moins avantageuses sur ce plan. Le nombre de prélèvements ou de virements est limité, les découverts sont rarement autorisés et les dépôts de chèques ou de liquides impossibles.

 

Les tarifs de la banque professionnelle

Il s’agit d’un critère extrêmement important pour un artisan du bâtiment qui lance son activité. Elle l’est toujours, même après plusieurs années d’exercice !

Plusieurs types de frais jouent sur le tarif global :

  • frais de tenue de compte ;
  • commissions de mouvements (frais qui concernent les débits du compte professionnel) ;
  • commissions associées à l’utilisation d’un terminal de paiement électronique ;
  • frais d’incident de paiement ;
  • frais de découvert ;
  • coût de la carte bancaire.

Sur ce point, les banques en ligne et les néobanques sont bien plus compétitives : environ 10 € par mois. Les banques les plus chères sont les établissements traditionnels : entre 30 et 40 € par mois. Sachez néanmoins qu’il est toujours possible de négocier ces frais au moment de l’ouverture de votre compte. Faites marcher la concurrence !

 

La gestion du compte bancaire professionnel au quotidien

En tant qu’artisan du bâtiment, vous n’avez aucune envie de consacrer des heures à gérer vos comptes professionnels. La simplicité de gestion est par conséquent un critère essentiel.

Une fois de plus, les banques en ligne offrent un niveau de digitalisation bien plus élevé, ce qui vous permet de gérer votre compte à distance, via des plateformes et des applications intuitives.

Les banques traditionnelles sont moins avancées. S’il est possible d’effectuer certaines opérations vous-même, à distance, il est souvent nécessaire de passer par les mails ou les appels téléphoniques.

 

Les services annexes de la banque

Les banques traditionnelles sont de plus en plus nombreuses à diversifier leur activité. Plus que de simples établissements bancaires, elles proposent à leurs clients :

  • des assurances professionnelles ;
  • des produits d’épargne ;
  • des financements professionnels ;
  • ou encore des possibilités d’investissement.

Alors que les néobanques sont moins intéressantes sur le plan, elles proposent toutefois des outils qui peuvent s’avérer utiles pour les jeunes entrepreneurs :

  • des logiciels intégrés pour éditer vos devis et vos factures ;
  • des outils pour gérer les notes de frais ;
  • ou encore la possibilité d’entrer en contact avec un expert-comptable.

Si vous souhaitez profiter de tous les types de services annexes, vous pouvez toujours ouvrir un compte dans un établissement bancaire traditionnel et chez une banque en ligne. Attention toutefois au montant total des frais bancaires !

 

La proximité géographique

Si vous avez aimé le contact et préférez rencontrer votre conseiller bancaire en personne, tournez-vous vers une banque traditionnelle. Vous pourrez ainsi mettre en place une véritable relation client avec votre conseiller attitré.

Par définition, les banques en ligne n’ont pas d’établissement physique. Il est par conséquent impossible de vous rendre au guichet et d’échanger avec votre conseiller bancaire dans son bureau. Il est d’ailleurs assez rare d’avoir un conseiller attitré.

 

La qualité du service client

Pouvoir joindre facilement un conseiller est un véritable confort. Pensez alors à ouvrir un compte auprès d’une banque dont l’amplitude horaire est importante.

Consultez par ailleurs les avis laissés par d’autres clients de la banque à propos de la qualité du service client. Les conseillers sont-ils rapidement joignables par téléphone ou par mail ? Quel est le niveau de réactivité ? Sont-ils aimables, arrangeants, compréhensifs ?

 

Le niveau de sécurité

Qu’il s’agisse d’une banque en ligne ou d’une banque traditionnelle, le niveau de sécurisation des transactions est équivalent, contrairement aux idées reçues qui laissent entendre que les banques en ligne seraient moins fiables.

Si vous adoptez un comportement raisonnable dans le cadre de vos transactions, en limitant les transactions en ligne, vous réduisez les risques d’arnaques et de piratage des données.

 

Banque professionnelle la moins chère : laquelle choisir ?

 

Les banques professionnelles les moins chères du marché sont :

  • Qonto : Les tarifs mensuels vont de 9 à 39 € HT. Les frais de tenue de compte sont inclus et les commissions de mouvement sont de 0 % ;
  • N26 : La formule standard est à 0 € par mois, sans frais de tenue de compte. Il s’agit toutefois d’une néobanque allemande ;
  • Shine : Les offres mensuelles vont de 7,90 € HT à 26,90 € HT. Les commissions et frais de tenue de compte sont inclus ;
  • Hello Bank ! : L’offre mensuelle de base est à 10,90 € HT. Le tarif est un peu plus élevé, mais Hello Bank ! possède un agrément d’établissement bancaire de crédit, ce qui est intéressant ;
  • Blank : Les formules vont de 7 à 15 € HT. Les frais de tenue de compte et les commissions sont inclus. Elle se démarque des autres banques en incluant également les assurances ;
  • Monabanq : Le montant mensuel est de 9 € HT, avec frais de tenu et commissions inclus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Your comment will be published within 24 hours.

Guides populaires
Réussir en tant qu'artisan

Le site Artisan du Bâtiment est un guide permettant aux artisans et professionnels des travaux de développer leur entreprise et leur chiffre d’affaires. Les solutions pour réussir en tant qu’artisan et développer sa société.

Obtenir des chantiers

Trouvez des chantiers dans votre région. Entrez en contact avec les particuliers

Faire une demande

Création de site internet

Votre site internet à 50 euros par mois. Devenez visible sur le web avec Artisandubatiment

Avoir un devis
Nous contacter - © Copyright 2022, Le site des artisans du bâtiment par France Devis