• mai

    10

    2024
  • 29
  • 0
Comment réussir en tant qu’artisan ?

Comment réussir en tant qu’artisan ?

Devenir artisan du bâtiment est une façon de donner vie à sa passion en tant qu’indépendant et de mettre en avant son expertise à travers une entreprise que l’on a créée. Après avoir effectué les démarches de création de l’entreprise, vous vous demandez peut-être comment réussir en tant qu’artisan. Voici quelques conseils pour vous aider à démarrer, à vous faire connaître, à trouver des clients et ainsi à développer votre activité.

 

Comment être un bon entrepreneur en bâtiment ? Formations et labels

 

Pour être un bon entrepreneur en BTP, la première clé de la réussite est la compétence. Cette dernière s’acquiert par le biais de votre formation et par votre expérience. L’expertise est quant à elle sanctionnée par l’obtention de certifications, de qualifications et de labels. Enfin, la souscription de certaines garanties montre votre sérieux.

 

Bien se former

Pour réussir en tant qu’artisan du bâtiment, il est important de bien se former. Plusieurs voies diplômantes peuvent vous permettre de suivre une formation dans le BTP :

  • CAP : Le certificat d’aptitude professionnelle a une durée de deux ans, mais peut se passer en un an. Vous pouvez compléter votre CAP par une spécialisation (mention complémentaire) d’une année ;
  • BP : Le brevet professionnel peut avoir une durée d’un an en formation initiale ou de deux ans en alternance ;
  • CTM : Le certificat technique des métiers est un diplôme délivré par la Chambre des métiers et de l’artisanat. Il se prépare sur une durée de deux ans, en apprentissage ;
  • BEP et Bac Pro : La durée de la formation est de trois ans, le plus souvent en alternance. Grâce à un BEP ou à un Bac Pro, vous obtiendrez le statut d’ouvrier qualifié ;
  • BTS : Après l’obtention du baccalauréat, vous pouvez préparer un diplôme de BTS en deux ans, pour devenir par exemple chef de chantier.

Grâce à une formation de qualité, vous développez vos connaissances et vos compétences. Le diplôme rassure le client. Il est une reconnaissance de votre expertise.

Si vous ne parvenez pas à obtenir un diplôme ou que vous n’avez pas le temps de reprendre des études, notez qu’il est possible de créer une entreprise en faisant valoir au moins trois années d’expérience professionnelle dans votre domaine.

 

Offrir des garanties : labels, certifications, qualifications et assurances

En matière d’artisanat, la clé de la réussite passe par la réassurance du client. L’obtention d’un label, d’une qualification ou la souscription d’une assurance montre le sérieux de l’entreprise :

  • la reconnaissance de votre savoir-faire par les certifications et qualifications : Il s’agit par exemple de la qualification RGE, appelée souvent à tort « label RGE ». Cette qualification se décline en plusieurs mentions ciblées en fonction du type de travaux réalisés. La mention QualiPAC concerne par exemple l’installation de pompe à chaleur, et Qualibois celle de chaudières à bois ;
  • votre expertise technique sur certains matériaux : Les labels concernent le plus souvent les matériaux utilisés sur les chantiers. Il peut s’agir par exemple du label Natureplus qui garantit l’utilisation de matériaux respectueux de l’environnement, ou du label Acermi qui garantit l’utilisation de matériaux d’isolation à forte résistance thermique ;
  • la garantie décennale : Elle permet de couvrir un certain nombre de dommages qui pourraient toucher l’ouvrage sur une période de dix ans à compter de la réception.

 

Comment trouver des chantiers facilement ?

 

Comment trouver des chantiers ?

Pour trouver des chantiers, une bonne stratégie de communication digitale est essentielle.

 

Pour réussir en tant qu’artisan du bâtiment, gagner en visibilité, acquérir de nouveaux clients et augmenter ainsi votre chiffre d’affaires, vous devez notamment :

  • choisir une bonne zone de chalandise ;
  • travailler votre communication ;
  • rejoindre un réseau d’artisan.

 

Comment réussir dans le domaine du BTP ? Choisir une bonne zone de chalandise

Avant de vous lancer, commencez par réaliser une étude de marché pour votre secteur d’activité. En faisant cette démarche, vous serez en mesure d’identifier qui sont vos concurrents sur une zone géographique donnée.

Il est important de bien choisir votre zone de chalandise. Ne vous installez pas dans une ville ou un secteur géographique dans lequel la concurrence est trop rude ou votre cible inexistante.

 

Comment se faire connaître en tant qu’artisan ? Réussir sa communication

Pour trouver des clients, il faut se faire connaître. Il est ainsi indispensable de mettre en place une stratégie de communication. Vous n’entendez rien au marketing ? Il n’est pas nécessaire de vous transformer en professionnel de la vente, mais simplement de faire preuve de bons sens et de cibler les canaux de communication les plus porteurs. Si vous vous sentez dépassé, sachez qu’il est toujours possible de confier ce travail à des spécialistes.

Quels sont les canaux de communication à exploiter pour vous faire connaître et trouver des chantiers ? Voici quelques exemples :

  • un site web d’entreprise : Il semble aujourd’hui incontournable de posséder un site vitrine en tant qu’artisan du bâtiment. Votre site internet peut être tout à fait minimaliste. Il est toutefois vecteur de réassurance. Le client sait que vous existez, peut connaître votre parcours, votre expertise, voir des photos de vos réalisations et consulter d’éventuels avis de clients ;
  • une fiche Google Business Profile (anciennement Google My Business) : Elle peut éventuellement remplacer un site web, mais a davantage vocation à le compléter. Cet encart vous permet de présenter sommairement votre entreprise, de mettre en avant quelques photos, vos spécialités, vos coordonnées, des avis clients et de vous localiser via Google Maps ;
  • une présence sur les réseaux sociaux : Choisissez le réseau social le plus utilisé par votre cible. Les plus intéressants sont Facebook pour les particuliers et LinkedIn pour les clients B2B ;
  • des cartes de visite : En matière de communication, la présence digitale ne suffit pas à toucher toutes les cibles, notamment les seniors. Il faut également savoir rester traditionnel. Une simple carte de visite déposée chez les commerçants du quartier et les mairies des alentours reste très efficace ;
  • un article de presse : Lorsque vous vous installez, prenez contact avec les services de communication de la mairie, afin qu’ils vous consacrent un court article dans le prochain numéro du journal local. Vous pourrez ainsi présenter vos services et votre entreprise ;
  • une présence sur les annuaires locaux : Au-delà des Pages jaunes, il existe des annuaires locaux d’artisans et de commerçants dans lesquels vous devez figurer pour vous faire connaître.

À côté de ces canaux, le bouche-à-oreille reste bien entendu l’un des vecteurs de clientèle les plus efficaces !

 

Comment développer son activité artisanale ? Rejoindre un réseau d’artisan

Pour construire votre réseau en tant qu’artisan, commencez par intégrer des réseaux d’artisans !

Les réseaux d’artisans peuvent être généralistes ou spécialisés, rayonner à l’échelle nationale, comme la CAPEB, ou au niveau d’un département ou d’une région, comme Batylab. Choisissez celui qui vous semble le plus intéressant pour votre métier.

 

Réussir en tant qu’artisan : quelles sont les qualités d’un bon artisan ?

 

Pour exercer en tant qu’artisan, posséder certaines qualités augmente vos chances de trouver de futurs clients :

  • la rigueur sans verser dans la rigidité ;
  • le contact facile : Pour un client, il est plus agréable d’échanger avec un artisan ouvert et souriant qu’avec une personne froide et distante ;
  • le sens de l’écoute : Soyez attentif à tout ce que dit votre prospect. Répondez à l’ensemble de ses questions. Montrez-lui que vous prenez en compte ses besoins, ses attentes, ses priorités et ses remarques. Respectez ses craintes, ses doutes et essayez de le rassurer. Mettez-le en confiance. Ne perdez pas pour autant de vue le fait que vous restez le professionnel. Veillez à faire valoir votre expertise, mais tout en courtoisie et en bienveillance ;
  • la réactivité : Lorsqu’un prospect vous contacte, ne tardez pas à lui répondre. Une fois que le devis est signé, ne vous relâchez pas. Vous devez rester disponible tout au long du chantier. Faites également preuve de réactivité dans la gestion de votre entreprise et du chantier. Si un aléa survient, rebondissez pour trouver une solution ;
  • la fiabilité : Ne promettez rien que vous ne pouvez tenir. Inutile de faire rêver le client en lui garantissant que vous pourrez obtenir certains matériaux, que vous tiendrez certains délais ou que vous êtes capable d’exécuter certains gestes techniques si vous ne pouvez pas respecter vos engagements ;
  • la motivation : Montrez que vous avez envie de prendre en charge le projet du prospect. Soyez investi, enthousiaste ! Votre motivation sera communicative et vous inciterez le client à se tourner vers vous plutôt que vers un autre artisan ;
  • la patience : Sachez rester positif même lorsque les aléas se multiplient. Dans le secteur du bâtiment, les erreurs et retards de livraisons ne sont pas rares. Faites preuve de patience, rassurez le client. De cette façon, ce dernier ne s’inquiétera pas ;
  • la créativité : Cette qualité est celle qui vous différencie le plus de votre concurrence. Démarquez-vous en proposant à vos prospects et clients de nouvelles techniques, de nouveaux matériaux et de nouvelles idées ;
  • l’organisation : Véritable colonne vertébrale de votre entreprise, votre organisation est la qualité permettant à tout le reste de bien s’articuler. Investissez dans divers outils de gestion, afin de ne rien laisser au hasard et de ne rien oublier ;
  • la modernité : Quel que soit votre âge, vous devez rester à la page. Être un artisan moderne passe par l’utilisation d’outils digitaux, par une présence en ligne et sur les réseaux sociaux, par le suivi des évolutions en matière de techniques et de matériaux, ou encore par l’adaptation aux comportements d’achat des clients.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Your comment will be published within 24 hours.

Guides populaires
Réussir en tant qu'artisan

Le site Artisan du Bâtiment est un guide permettant aux artisans et professionnels des travaux de développer leur entreprise et leur chiffre d’affaires. Les solutions pour réussir en tant qu’artisan et développer sa société.

Obtenir des chantiers

Trouvez des chantiers dans votre région. Entrez en contact avec les particuliers

Faire une demande

Devenir Artisan RGE

Obtenez facilement votre qualification et votre Label RGE.

Faire une demande
Nous contacter - © Copyright 2024, Le site des artisans du bâtiment par France Devis