• octobre

    9

    2023
  • 449
  • 0
Durée travaux : comment bien estimer la durée des chantiers ?

Durée travaux : comment bien estimer la durée des chantiers ?

Vous êtes un artisan du bâtiment et vous souhaitez comprendre comment bien estimer la durée de vos travaux ? Vous êtes un particulier et vous désirez savoir comment les professionnels calculent la durée de leurs chantiers ? La planification est un travail délicat, qui demande une bonne connaissance du métier. Quels sont les avantages d’une estimation précise de la durée des travaux ? Quels facteurs prendre en compte dans ce calcul ? Quelles sont les durées de chantier approximatives par types de travaux ? Mettons les pendules à l’heure.

 

Pourquoi bien estimer la durée des chantiers ?

 

De quelle façon estimer la durée de vos travaux ?

Un artisan qui respecte la durée de travaux annoncée aura bonne réputation.

 

En tant qu’artisan du bâtiment ou de chef d’entreprise BTP, il est essentiel de bien estimer la durée de vos travaux. Cette capacité d’anticipation et d’organisation vous permet de :

  • limiter vos frais : Vos dépenses sont circonscrites à une période bien précise, sans risques de débordement. Ce point est notamment important en cas de location d’engins ou de matériel ;
  • construire son réseau : Un artisan qui respecte la durée de travaux annoncée renverra une bonne image auprès de son client. Le bouche-à-oreille lui sera favorable. Ne pas prendre de retard sur un chantier permet également de démarrer le suivant dans les délais prévus.

 

Quels sont les facteurs à prendre en compte pour bien calculer la durée des travaux ?

 

Pour bien évaluer la durée d’un chantier, il convient avant toute chose de savoir s’organiser, planifier, anticiper. Chaque tâche doit être prise en compte et appréhendée en termes de temps.

Pour bien calculer votre durée de travaux, vous devez ainsi quantifier sur le plan horaire chacune de ces étapes :

  • la réalisation des études techniques : Certains diagnostics sont nécessaires pour permettre aux travaux de commencer. C’est notamment le cas du DPE, sans lequel il est impossible de démarrer votre chantier de rénovation thermique d’un logement. Il en est de même pour le diagnostic électrique pour envisager une éventuelle mise aux normes, d’une étude de sol avant la pose d’un système d’assainissement ou encore d’un diagnostic de la charpente avant tout chantier de couverture ;
  • le type de travaux : Une réfection de toiture prendra plus de temps qu’une pose de moquette dans plusieurs pièces d’un logement ;
  • la quantité de travaux et leur variété : Lorsque plusieurs corps de métiers sont sollicités, la durée du chantier sera plus importante que si vous devez programmer un seul type de travaux ;
  • les démarches administratives : Il se peut que les travaux à réaliser soient soumis à une autorisation administrative. Prenez en compte les délais pour effectuer une déclaration préalable de travaux ou pour obtenir un permis de construire ;
  • l’auto-rénovation ou l’appel à un maître d’œuvre : Si vous êtes un particulier et que vous désirez organiser vous-mêmes les travaux en faisant appel à des artisans indépendants, votre chantier sera probablement plus long que si vous vous tourniez vers un maître d’œuvre. Ce dernier est en effet habitué à coordonner des travaux. Le temps de recherche des entreprises sera aussi plus long pour le particulier que pour le maître d’œuvre qui travaille déjà régulièrement avec plusieurs artisans ;
  • la demande d’aides financières : Si vous êtes éligible à certaines aides, vous devez parfois faire valider votre devis par les collectivités ou organismes concernés avant d’entamer les travaux. Ces démarches repoussent alors le début du chantier ;
  • la phase d’exécution des travaux : La qualité du suivi de chantier prévu par le maître d’œuvre aura une incidence sur la durée des travaux.

La durée des travaux et de la phase préparatoire dépend par conséquent grandement de l’OPC de chantier.

 

Durée de travaux : une estimation par type de chantier

 

Tout naturellement, la durée d’un chantier varie en fonction du type de travaux réalisés. L’estimation sera ainsi différente selon qu’il soit question de :

  • pose de revêtement de sol ;
  • pose de revêtement mural ;
  • installation électrique ;
  • installation de chauffage ;
  • changement de fenêtre ;
  • ravalement de façade ;
  • rénovation de charpente ou de couverture ;
  • extension de maison.

 

Quelle durée pour un chantier de pose de revêtement de sol ?

La pose d’un revêtement de sol dépend bien entendu du type de revêtement à mettre en place. Dans la plupart des cas, il existe aujourd’hui des matériaux faciles et rapides à poser.

L’élément déterminant dans le cas d’une pose de revêtement de sol sera la nécessité ou non de couler une chape. Si c’est le cas, vous devrez ajouter un jour de préparation du sol, un jour de coulage, puis une semaine de séchage par centimètre d’épaisseur de chape. Ajoutez une à deux semaines de séchage supplémentaire si vous avez dû faire un ragréage après le coulage de la chape.

En ce qui concerne la durée de travaux pour la pose du revêtement de sol seul, voici quelques estimations :

  • moquette : environ 30 m²/jour ;
  • PVC : environ 50 m²/jour + 48 h de séchage ;
  • carrelage : environ 7 à 8 m²/jour + 24 h de séchage + pose des joints ;
  • parquet stratifié et parquet contrecollé : environ 30 m²/jour ;
  • parquet massif : environ 10 m²/jour, dont le temps de préparation.

 

Combien de temps pour une pose de revêtement mural ?

Pour la pose d’un revêtement mural, l’état du mur est à prendre en compte dans la durée des travaux. S’il est dans un état déplorable, vous devrez prévoir des travaux de nettoyage, d’enduisage et de lissage. Dans le cas d’une pose de toile de verre, il faudra ajouter également plusieurs heures, voire jours.

Après la phase de nettoyage, comptez :

  • papier peint pour une pièce de 15-20 m² au sol : 1 jour ;
  • peinture pour une pièce de 15-20 m² au sol : 2 à 3 jours pour 2 couches, dont 1 journée de séchage entre les deux couches ;
  • carrelage dans une cuisine ou une salle de bain : 2 à 3 jours, temps de préparation et de séchage compris.

 

Durée de chantier pour une installation électrique ?

La durée de mise en place d’une installation électrique dépend de l’état de l’existant et du type de logement :

  • logement neuf : Comptez entre 1 semaine et une semaine et demi pour un logement de 120 m² ;
  • rénovation sous moulure, en apparent : Le temps est identique à celui d’un logement neuf, car la pose des goulottes est rapide ;
  • rénovation encastrée : Comptez deux à trois semaines pour un logement de 120 m².

 

Quelle durée de travaux pour une installation de chauffage ?

Tout dépend du type de chauffage prévu. Les travaux les plus rapides concernent l’insert. Voici une idée approximative des durées de pose d’une installation de chauffage :

  • chauffage au gaz, au fioul ou au bois : Entre une semaine et 10 jours ;
  • chauffage électrique : 3 jours pour l’installation d’un chauffe-eau et de sept convecteurs ;
  • insert : 1 jour + éventuellement travaux de rattrapage de plâtrerie.

 

Comment estimer la durée des travaux pour un changement de fenêtre ?

L’état du logement a de nouveau un impact sur la durée des travaux :

  • pose dans le cadre d’une construction neuve : Comptez deux à trois heures par fenêtre ;
  • rénovation de fenêtre sur bâti existant : Comptez deux à quatre heures par fenêtre ;
  • rénovation totale de fenêtre : Comptez au moins une demi-journée par ouverture.

 

Durée de travaux et ravalement de façade

Comptez environ 2 semaines pour la façade d’une maison de 100 m². Cette durée est à module en fonction de l’état de la façade et de la technique de ravalement choisie.

 

Quel temps prévoir pour des travaux de charpente et de couverture ?

Pour une estimation raisonnable de la durée des travaux, il faut compter :

  • 6 jours pour une couverture (installation, dépose, pose, démontage de l’échafaudage) ;
  • 5 jours pour le montage d’une charpente traditionnelle ;
  • 1 jour pour la pose d’une charpente fermette.

 

Quelle durée de chantier pour une extension de maison ?

La durée de travaux pour une extension est délicate à chiffrer, car tout dépend du nombre de corps de métiers devant intervenir. Tout dépend également des matériaux utilisés. Une extension en bois sera plus rapide qu’une extension traditionnelle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Your comment will be published within 24 hours.

Guides populaires
Réussir en tant qu'artisan

Le site Artisan du Bâtiment est un guide permettant aux artisans et professionnels des travaux de développer leur entreprise et leur chiffre d’affaires. Les solutions pour réussir en tant qu’artisan et développer sa société.

Obtenir des chantiers

Trouvez des chantiers dans votre région. Entrez en contact avec les particuliers

Faire une demande

Devenir Artisan RGE

Obtenez facilement votre qualification et votre Label RGE.

Faire une demande
Nous contacter - © Copyright 2024, Le site des artisans du bâtiment par France Devis